Tuto : fais de ton chat le plus beau du quartier

Bonjour-bonjour,

bon pour ce tuto, il vous faut FORCÉMENT un beau chat. Moi c’est facile, mon Gros Thon tue tout. Il est quasi racé, sa mère s’appelle Clochette, il est noir et son vrai nom est celui d’un enchanteur. Même si votre chat n’est pas du même niveau, on peut peut-être quand même faire quelque chose.  Aujourd’hui, nous allons réaliser un collier pour chat en crochet. Kitch ? Oui, mais assumé !

Pour cette activité qui ne vous prendra pas plus de 20 minutes, voici un petit dessin explicatif :

Quand je disais qu'il est classe mon Linou !

Quand je disais qu’il est classe mon Linou !

Donc, pour reprendre il vous faut : un crochet avec de la laine de grosseur adaptée, un chat qui reste assez tranquille le temps qu’on lui mesure son tour de cou, un bout d’élastique plat pour ne pas que ledit chat ne s’étrangle à cause du collier que vous aurez fabriqué. Class, c’est bien raide class’, ça ne sert plus à rien.

Avant de commencer le tuto, je tiens à faire remarquer que cet article est siglé sous le signe de la mode et du bon goût, au moins en ce qui concerne ma petite personne : je me suis dessinée avec un très joli pull rouille tricoté par ma Maman pour mon anniversaire (et que j’ai eu à Noël. Pour Noël elle m’en a tricoté un autre que je devrais du coup recevoir pour le mois de juin, hi hi !) ainsi qu’une jupe précieuse en velours ras violet, avec de la dentelle croquet en bas et une bande de motifs en tissus dévoré que ma stagiaire m’a offerte !!! Incroyable, non seulement elle s’occupe de couvrir tous les livres en retard que j’ai (ce n’est pas une de mes activités favorites, loin de là…) mais en plus elle m’amène une de ses jupe qui m’ira mieux à moi qu’à elle ! Bon, si c’est une tentative de corruption, j’ai sauté dedans les deux pieds joints. Une paire de collants roses et de résilles noirs, des bottes cuir beige et zinzolin (nom de couleur appris aujourd’hui) vintage et le tour est joué !

Revenons à nos moutons, ou plutôt à notre chat qu’il faut  améliorer. Bon, ben y a qu’à suivre le diagramme : 30 mailles en l’air couleur jaune, un peu plus un peu moins selon la grosseur du cou du matou, retour 30 mailles serrées, jaunes. Puis changer de couleur, fâcher le chat pour qu’il laisse la pelote tranquille, et faire le tour complet du segment en demi-brides. Fermer par une maille coulée. Allumer sa machine à coudre et commencer à coudre l’élastique plat. Râler parce que bien sûr il faut remplir la canette qui est toujours vide alors qu’on a une simple petite couture de rien du tout  à réaliser. S’énerver parce qu’on trouve pas le chas de l’aiguille. Finir. Attraper le chat, lui enfiler le collier sans se faire griffer. Faire fi de sa moue dubitative et de ses tentatives infructueuses de grattage pour se débarrasser du nouvel accessoire mode.

Bonne nouvelle : vous pouvez crocheter plusieurs collier pour assortir votre chat à la couleur de votre vernis ou de vos chaussures ! Fashion et bon goût, j’avais prévenu.

A plus !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s