Arbre à rêver : le dur chemin vers l’impression

Bonjour-bonjour,

parfois, lorsqu’on a fini ses illustrations, passé du temps sur la mise en page et qu’on est prêt à envoyer (à se délester de ?) tout le boulot à son imprimeur, on a la sensation du travail bien fait, et on se dit qu’on touche à la fin. Et parfois, non.

Dans notre cas à nous, le PDF est bien terminé et envoyé à l’imprimeur. Depuis quelques jours déjà. Mais rien n’est encore imprimé, non, non : il faut d’abord valider le BAT (Bon A Tirer) électronique. Et c’est là que commencent les ennuis. Voici donc ce que nous recevons :

imprimeur_montage1Toutes les feuilles en bas à gauche des poèmes apparaissent en noir, une illustration entière est noire et une autre bien trop pixellisée. Alors que voici ce que nous avions envoyé :

imprimeur_montage2

Et 3 BAT électroniques se sont enchaînés sans rien y changer. Tant que nous ne donnons pas notre accord, l’impression ne peut être lancée. Tant que ces défauts apparaissent, nous ne pouvons donner notre accord.

Le cas de la couverture : on pourrait penser que c’est plus simple, sauf que forcément nous avons choisi une couverture à 2 rabats internes, un de 3,5 cm et un de 5 cm. Il faut prendre en compte l’épaisseur du livre (le dos, 4 mm) et tout autour prévoir 3 mm de fonds perdus. On a tout bien fait tout comme on nous a dit. Et bien l’imprimeur se mélangeait les pinceaux entre les mm et les cm (j’avais prévenu qu’on parlerait changement d’échelle), et s’attendait à une couverture totale d’une cinquantaine de cm alors que la nôtre fait 29,7 cm !

Parfois, cependant, les problèmes de compréhension ont du bon : à force de se casser la tête, de s’envoyer des mails et de se téléphoner pour rien, nous avons repris le fichier, encore une fois en entier, à tête reposée avec Françoise. Et là on s’est rendue compte qu’il y avait des illustrations et même la couverture en entier que nous avions oublié de mettre en fond transparent ! Ce qui veut dire que nous aurions choisi un beau papier recyclé dont la couleur « bis » aurait été  placardée de blanc à l’impression !!! Heureusement que nous avons eu l’occasion de tout reprendre grâce aux défauts du BAT !

Et la prochaine fois, on le voit ce livre ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s