Ma trousse organisateur de sac

Bonjour-bonjour,

Le montage photo n’était pas beau, je te repropose aujourd’hui ma version de la trousse qui organise ton sac quand t’es une une personne définitivement peu organisée mais cette fois-ci bien mise en valeur.

Elle est petite (19cm*12cm), pratique, et avec un brin de patience en plus serait parfaitement fignolée. Bon, on ne se refait pas, hein. La voici la voilà :

organisateur

Détails à ne pas manquer : un magnifique carnet plein cuir Harry Potter déposé cette année par le Père Noël, des ongles girly-shinny grâce à mon vernis doré pailleté et ma poupée vaudou kit de couture qui ne… quitte plus mon sac.

J’ai essayé d’être pratique, il y aura donc une liste de matériaux et un plan à suivre. Diantre, mais que vais-je donc pouvoir prendre comme bonnes résolutions pour la prochaine année ?

Matériaux nécessaires : un rectangle de tissu un peu épais pour l’extérieur (24cm*19cm), le même pour l’intérieur (ici c’est celui avec les chaussures). Un rectangle de tissu de 12cm*15cm (pochettes supérieures), un de  forme improbable pour les pochettes inférieures et la partie carnet. Du biais pour les rebords et les barrettes, une fermeture éclair de 12 cm pour le côté droit, un ou des bouton(s) pour la fermeture générale, du coton et un crochet assorti pour la anse.

Le plan : attention, bien découper tous les bouts bien droit, ne pas hésiter à repasser (beurk !)

tuto_organisateur

La marche à suivre :

D’abord tu couds les biais sur les deux morceaux  qui correspondent aux pochettes intérieures. Ensuite tu couds les différentes parties du morceau n° 2 sur le tissu n°1 (= suivre les pointillés). Tu fais pareil avec le morceau n°3 sur le morceau n° 2.

Tu couds la fermeture éclair à droite du tissu intérieur (en prenant l’épaisseur des tissus n° 1 et 3) et à gauche du rectangle du tissu extérieur (cela fait un long rectangle). Tu retournes “endroit contre endroit”, tu places ton biais qui va te servir à tenir tes barrettes, tu couds tout le long à 1 cm des bords (tu fais ton zigzag pour que ce soit plus solide). Tu retournes grâce à la fermeture éclair que tu avais préalablement laissée entrouverte (ouf !) et tu fais bien ressortir les angles à l’aide de la pointe d’un crochet ou d’une paire de ciseaux. Tu couds au milieu sur toute la longueur pour définir la largeur de la partie trousse.

Comme t’es pas si organisée que ça, tu te rends compte que c’est beau mais que ça ne ferme pas (sauf la trousse qui renferme précieusement tes serviettes et tampons grâce à la fermeture éclair). Dommage. Du coup, tu rajoutes un ou deux beaux et gros boutons en plein milieu de l’extérieur de la pochette, tu crochètes vite fait un lien en coton et tu te dis que c’est bien mieux comme cela.

Et c’est fini pour aujourd’hui ! Et là, t’es pas mieux organisée maybe ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s