Tuto : le trop beau carnet à enveloppes

Bonjour-bonjour !

Tu as été récemment missionnée pour réaliser une boite à enveloppe pour les 20 ans d’une copine ? (ouais, d’accord, de la fille de copains). Tu n’en fais qu’à ta tête et décide de laisser tomber le côté boite ? Welcome ici, dès la fin de la lecture de cet article, tu sauras réaliser un carnet d’enveloppes dans lesquelles les invités à la surfête pourront glisser qui un petit mot gentil, qui une carte d’anniversaire, qui un p’tit billet.

Le matériel : des enveloppes kraft ou colorées, des calendriers, de la colle vinyle, un beau papier pour l’extérieur, un papier uni assorti pour l’intérieur, deux aiguilles à coudre, un cutter du fil coton de 2 couleurs assorties pour la reliure copte.

Étape 1 : demande à ton Papa le Banquier 2 calendriers de l’an passé : 1 pour servir de couverture à ton carnet, l’autre pour découper au cutter et coller sans tout cochonner.

DSCF1143.JPG

Étape 2 : découpe 2 rectangles dans le carton du calendrier de, par exemple 18*17 cm. Découpe dans le papier uni deux rectangles de17*16cm. Colle tes rectangles de calendrier sur le joli papier, coupe les angles en biseau à 2 mm au dessus des coins, rabats et colle.

DSCF1145.JPG

Étape 3 : Quand c’est sec, colle les rectangles unis face intérieure des couvertures. Maudis-toi parce qu’à cause une ou deux petites secondes d’inattention dans le magasin, t’as pas été fichue de prendre deux feuilles du même marron. Ça se voit, c’est la loose.

DSCF1147

Étape 4 : ton carnet sera constitué d’enveloppes et non de cahiers de feuilles. Il te faut donc découper les enveloppes à la taille du carnet en leur donnant une forme de rabat triangulaire, parce que t’aimes pas quand ça fini tout droit. Soit. Bon courage. Et fais les choses dans cet ordre-là et non pas d’abord les enveloppes puis les couvertures, sinon tu risques te rendre compte que tes couvertures sont trop petites et qu’il te faut redécouper et enlever 1 cm sur la longueur de tes 30 enveloppes (no comment).

DSCF1148.JPG

Étape 6 : maintenant tu vas percer des trous. à 4 cm des extrémités de chaque enveloppe sur la partie opposé au rabat et à 4,5 cm des extrémités des 2 couvertures, pour y coudre les enveloppes. Pour les couvertures, donne-t’en à cœur joie avec un tournevis et un marteau, c’est assez rigide ma foi.

Étape 7 : la reliure copte. Là ça se complique. Déjà parce que tu te rends compte que chaque enveloppe doit être reliée donc ça va te prendre un temps fou, ensuite parce que c’est pas tant compliqué mais pas easy-easy à expliquer. Bon. Tu enfiles une longue aiguillée de ton coton couleur 1 puis une 2e de ton coton couleur 2. Tu passes les 2 aiguilles de l’intérieur de la 1ère enveloppe (dans les trous !) vers l’extérieure, tu noues les extrémités solidement (le nœud est donc dans l’enveloppe), tu ressors chaque aiguille par les trous de la couverture, et tu renfiles dans les trous de l’enveloppe (ça fait comme une boucle autour de la couverture). Avec ton aiguille de fil couleur 1 tu passes dans le trou du fil couleur 2, et vice versa. Tu passes ton aiguille entre l’enveloppe et la couverture de l’intérieure vers l’extérieure et tu fais pareil avec la 2e aiguille.

Le moment est venu de prendre une 2e enveloppe, de passer chaque fil dans les trous de l’enveloppe précédemment réalisés (de l’extérieur vers l’intérieur de l’enveloppe), puis tu passes l’aiguille avec le fil couleur 1 dans le trou du fil couleur 2, et vice-versa (donc les aiguilles ressortent de l’enveloppe), et enfin du passes ton aiguille entre l’enveloppe et la couverture de l’intérieur vers l’extérieur et tu fais pareil avec la 2e aiguille.

3e enveloppe, même punition : enfile chaque fil dans les trous précédemment réalisés, puis tu passes l’aiguille avec le fil couleur 1 dans le trou du fil couleur 2, et vice-versa, et du passes ton aiguille entre l’enveloppe n° 1 et l’enveloppe n° 2 de l’intérieure vers l’extérieure et tu fais pareil avec la 2e aiguille.

Comme tu commences à t’agacer, je vais te mettre un montage photo et te proposer de jeter un œil sur Y*t*b* à comment réaliser un carnet avec une reliure copte, ce sera sûrement plus simple.

reliure cope

Quand c’est bien fait, ça forme 2 jolies tresses qui lient les enveloppes entre-elles, chou !

Dernière étape : tu as regardé ta vidéo, tu as pesté parce que cet article est vraiment mal expliqué, en plus le montage photo se lit de bas en haut et de droite à gauche, c’est n’importe quoi mais à force de patience (à aucun moment je n’ai précisé que c’était un cadeau rapide, tu t’en souviens maintenant ?), tu arrives à un résultat plutôt satisfaisant.

carnet fini

Hey, t’as remarqué ma poupée attirepoussante de Julien Martinez en haut à gauche ? Trop belle !!!!

Bravo, c’est fini, y a plus qu’à offrir le carnet sans tomber dans la nostalgie poisseuse (oui, mais quand je t’ai connue, t’avais que 10 ans…) et surtout surtout SURTOUT espérer que personne n’ai l’idée déplacée de vomir dessus.  Parce que ça aussi c’est poisseux.

Le prochain tuto t’apprendra à évoluer dans la vie quotidienne en portant une robe d’ éleveuse de licorne. Wouhou !

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s