Les cahiers de Salomé

Un jour, en discutant avec ma collègue de SVT on se rend compte qu’on fait la paire. Elle a envie d’écrire une histoire pour les enfants, parce que les 6e qui pensent que les fleurs ça sert juste à l’esthétisme des arbres ça l’angoisse, et moi j’ai envie de dessiner sauf que j’ai pas d’histoire sous la main et j’aimerais bien rentabiliser un peu ma formation. Alors c’est parti, zou, Alexia invente l’histoire d’une petite fille Salomé (tiens, tiens, c’est le 2e prénom de sa fille…) qui passe ses mercredis après-midis chez sa mamie, laquelle va lui faire découvrir un secret de la nature : quand on mange un fruit, en fait on mange la fleur de l’arbre. On se met d’accord sur les grandes lignes des illustrations : elle tient à une héroïne blonde aux yeux bleus (tiens, tiens encore ! Comme sa fille !) et veut des coloris doux. Moi je lui explique comment je vois les choses : une illustration en hauteur, séparée aux 2/3 par un ruban qui joue un rôle important dans l’histoire. En haut, gouache et découpage pour une partie illustration qui reprend les grands moments du récit (pour les plus petits), en bas une partie « cahier de Salomé » sur laquelle on imagine que la petite fille tient un journal où elle rend compte semaine après semaine de ses découvertes. Il y a du coup des écritures scolaires, des dessins style enfantins, des commentaires de fillettes, des découpages. Cette partie est pour les plus grands.

2/3 illustration du récit, un ruban séparateur, 1/3 cahier de fillette.

On estime la cible de notre album entre 4 et 10 ans et on le teste sur nos enfants (à 2 ans et demi, ça marche, et j’dis pas ça pour faire mousser mon fils !). Les quelques collégiens qui l’ont aperçu sont plus attirés par la partie cahier. Et comme on aime ça, et que l’aspect partage entre l’enfant et l’adulte nous semble essentiel on rajoute même un petit cahier d’activités en fin d’ouvrage dans lequel on retrouve des recettes à réaliser, et des objets (barrette-cerise et abeille en pince à linges) à confectionner. On a notre de pages total : 24, il n’y a plus qu’à décider du format final (24*12 cm). Une autre collègue avec qui je travaille en atelier écriture, Françoise Persiani, auteur de livres jeunesse ) nous aide à faire la mise en page avec Publisher. Merci Françoise !!! Mine de rien, 7 mois se sont écoulés entre l’idée de départ et le fichier électronique. Et on n’a pas bullé.

Les cahiers de Salomé. Octobre à mai 2012 : éditeurs et imprimeurs.

Là, la partie attente commence. On a envoyé notre fichier électronique à une bonne quarantaine d’éditeurs jeunesse. J’avais préparé un beau tableau « date d’envoi, adresse mail, contact, réponse » et tout le tralala qui ne s’est pas bien vite rempli, et quand tel était le cas c’était pour des réponses négatives. Car il faut savoir que tous les éditeurs ne répondent pas, c’est pénible mais c’est comme ça. C’est jamais facile de voir son travail refusé mais au bout d’un moment ça pousse à se prendre en main : qu’est-ce qu’on fait de ces 7 mois de travail ? On se dit tant pis et on laisse tomber ? A non ! Alors on se tourne vers l’auto-impression : trouver un imprimeur et se lancer dans les choix de papier, de grammage, de reliure et de finition, toujours en faisant des concessions, pour essayer d’avoir un objet-livre qui correspond vraiment à notre idée. Ben là, c’est le moins simple en fait. Ca prend du temps, il y a beaucoup d’espoirs déçus. Il faut dire qu’on était vraiment novices. Un seul conseil ? DEMANDER DES BAT (Bon à Tirer) papier !!!! Impossible de se rendre vraiment compte du rendu final si on ne le voit pas avant. Tous les imprimeurs ne le font pas, ça prend plus de temps mais c’est vraiment indispensable. Pour notre exemple :

* Couverture impression quadri mat, pelliculée 330gr

* Pages intérieures : impression quadri recto-verso 200 gr

* reliure spirale couleur bronze

Et si tu ne sais pas parler imprimeur, tu es perdu, saches-le ! Heureusement, il y a du résultat !

Spirale bronze 26 cm.
Spirale bronze 26 cm.

Heureusement pour nous, après de nombreuses déconfitures, on a trouvé par Internet les imprimeries Jouve qui nous ont aidé, conseillé et on fait vraiment du bon travail. On recherchait avant tout une impression en France, et bien sûr un devis pas trop cher pour 100 exemplaires de notre album.

Bon à savoir : il faut aussi demander un n° d’ISBN pour le livre, sur le site de la BFM, penser à un prix qui permet de rentabiliser l’investissement mais qui ne soit pas excessif. Une fois le prix imprimé au dos de l’album, le livre ne pourra pas être vendu ni plus cher, ni moins cher.

isbn

Or si on laisse l’album en dépôt en librairie, le libraire va prendre une marge de 30% sur le prix de vente, celui imprimé au dos. Il faut donc bien calculer avant ! Encore 7 mois d’attente avant de recevoir, enfin, notre cher album par livreur. Et c’est bien mais pas top : on a laissé filtrer quelques coquilles, l’illustration de la 1ère de couverture ne va pas jusqu’en bas et la 4ème de couverture a un défaut. Et quand on ouvre, il y a des encadrés qui ne doivent pas être là. Argghh, on pourra pas vendre le livre à 8 euros dans cette version…

Les cahiers de Salomé. Juin 2012.

Pas de BAT papier chez les imprimeries Jouve, or il y a quelques défauts au niveau de l’impression. Comme ils sont très pro, ils nous proposent de nous réimprimer les albums. On en profite pour demander la correction de coquilles qui sont, elles, de notre fait. Comme ils sont sympas, ils acceptent de réimprimer notre nouveau fichier. Il sera parfait ! Sauf qu’il ne reste que 10 jours avant le festival Zinzins de lecture, à Ussel, où nous devons être en dédicace. On angoisse un max, pas question de louper le coche, on va avoir 100 exemplaires sur les bras ! Comme on a de la chance, on est livrée le vendredi 7 juin à 16h pour une dédicace le samedi 8 juin dès 10h. Oufff !!!

8 juin 2013 : première dédicace.

Malgré la pluie, plus de 700 personnes sont venues voir les Zinzins de lecture. Et pour une première séance de dédicace, on a carburé : 28 albums de vendus dans la journée. C’est incroyable, on tablait sur 5 !!!

Alexia, l'auteur et moi, sous la casquette !
Alexia, l’auteur et moi, sous la casquette !

5 juillet 2013. Première interview radio.

Qui l’eut cru ? Alexia et moi avons été interviewées pour RBA, Radio Bort Artense (104.4 pour les gens du cru) lors de l’émission « Fréquence Passion », animée par Jean-Claude Sangoï, le président de cette radio associative.

On était bien stressées, on a beaucoup transpiré, Jean-Claude nous a surprises lors d’une médiocre répétition sous la pluie dix minutes avant l’enregistrement et finalement… C’est passé, et pas mal ! On a tenu 10 minutes pour présenter l’histoire, les inspirations, la conception de l’album et les lieux de vente. Et on est même prêtes à revenir, c’est dire !

RBA_interview

Charlotte, moi, Jean-Claude Sangoï et Alexia dans les locaux de RBA (Bort-les-Orgues)

Deuxième dédicace : samedi 6 juillet 2013.

Cette fois-ci, la dédicace se déroule en Haute-Vienne, lors de la 3ème expo qui s’est déroulée le 6 et 7 juillet 2013 à JABREILLES LES BORDES au lieu-dit Grand Vaud.

Au programme des sculpteurs, artistes peintres, céramistes, potiers, vanniers, apiculteurs, créatrice de cartes en relief, de bijoux… disséminés au milieu d’un superbe parc arboré et mis en scène par l’association Art et Nature. Et du soleil !

Beaucoup de soleil pour cette deuxième séance de dédicace.
Beaucoup de soleil pour cette deuxième séance de dédicace.

Pour info, la statue de l’affiche a maintenant trouvé sa place à la maison, hi hi hi !

Les Cahiers de Salomé : où et comment se les procurer ?

Si tu as bien suivi toute l’historiette, lecteur, tu sais qu’il existe 100 exemplaires des Cahiers de Salomé + 100 avec quelques petits défauts. Sur les 100 « haut-de-gamme », 85 sont d’ors et déjà vendus entre les dédicaces, les dépôts en librairie et les ventes par connaissance. Il en reste 5 disponibles à la maison de la presse de Bort-les-Orgues, 5 à la librairie Robineau de Bort-les-Orgues et 5 en vente en me contactant.Il sont vendus au prix de 8 euros + 2 euros de frais de port.

Il reste aussi plusieurs exemplaires avec défauts, que l’on vend du coup à moitié prix (sachant que les défauts sont minimes, comme expliqué dans un article précédent. Ils sont donc vendus 4 euros, plus 2 euros de frais de port.

Deuxième illustration pleine page issue des Cahiers de Salomé
Deuxième illustration pleine page issue des Cahiers de Salomé

Pour chaque livre vendu grâce à ce blog, une petite page de coloriage réalisée tout exprès sera incluse dans l’envoi.

Spécial classe : lors des dédicaces, plusieurs professeurs des écoles nous ont demandé soit comment se procurer l’album en grand nombre, soit d’intervenir auprès d’une classe. Si cela peut intéresser quelqu’un, à partir de 15 livres achetés (pour une classe), nous les faisons au prix de 2 euros pièce (et un forfait de 7,50 euros de frais de port).

Chaque livre commandé peut être dédicacé et personnalisé si vous nous donner le(s) prénom(s) souhaité(s) !

album 002

Salutations !

Il semblerait que le mercredi soit devenu le jour de ce blog… Encore quelques nouvelles de l’album n°1, Les Cahiers de Salomé, avant de se plonger dans le suivant (sur ? sur ? Ah ah, ça ne se dévoile pas comme ça !)

Et comme bien souvent, un petit dessin vaut mieux qu’un grand discours (surtout lorsque le petit dessin fait suite à un titre assez éloquent) : tadam !

Les cahiers de Salomé, en devanture.
Les cahiers de Salomé, en devanture.

Et voici l’effet qu’a produit sur moi ce tout petit évènement, de quoi me donner le sourire pendant un bon bout de temps !

Qui plus est, et pour mon bon plaisir, je me suis représentée avec un petit ensemble « pull blanc nœud noir / jupe à effet moiré » (si, si, c’est moiré) repéré ce matin même sur le catalogue de La Grrredoute et dans lequel je m’imagine assez bien.

Sourire, sourire ! A plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s