Carnet de voyage

Cette année, le parc naturel régional des volcans d’Auvergne, là où je vis, souffle ses 40 ans. Comme ça se fête dignement, il y a de nombreuses activités sportives, culturelles et festives qui sont proposées tout au long de l’année.

Dont un atelier qui au bout de 3 séance dont 1 sur le terrain mène à la réalisation d’un carnet de voyage collectif sur le territoire du parc. Les deux séances de dessin sont menées par une carnettiste reconnue, Elza Lacotte.

Tu penses bien que quand ma copine Anne m’a refilé l’info je me suis inscrite ! En plus, c’est tout pile dans le thème d’un prochain livre que nous avions toute deux en tête, une sorte de balade poétique et aquatique en Pays Gentiane, sous forme de cartes postales. Vraiment tout pile dans le thème ! En plus j’ai appris à manipuler des gouges pour créer mes propres tampons (tu peux voir le lion qui orne la fontaine du village d’Apchon ci-dessous). C’était vraiment parfait !

Voici ma proposition :

parc4

J’ai choisi de tenter quelque chose à l’aquarelle, avec seulement la ligne du dessus cernée et celle du dessous qui inclue les phrases que nous avions écrites lors de la sortie terrain. Il y a des détails grossis et encadrés avec leur définition, façon dictionnaire, lexique. Chaque participant fournissait une double page + une page, tout les ateliers seront compilés en un seul ouvrage qui proposera une vision du parc des volcans par ses habitants.

Le carnet de voyage complet, relié et agrémenté par Elza Lacotte sera visible au RDV du Carnet de voyage, à Clermont-Ferrand, les 17,18 et 19 novembre.

 

Publicités

Concours : Ouvrez Ouvrez les Livres aux Bébés

Bonjour-bonjour,

vous avais-je déjà fait remarquer que je n’aimais pas travailler pour rien ? Alors quand j’ai découvert le concours OOLB (Ouvrez Ouvrez les Livres aux Bébés) qui permet de présenter un album jeunesse et dont le vainqueur se voit publié par la région Auvergne et distribué à tous les bébés nés dans des maternités auvergnates ou adoptés en 2015, je me suis dis « hey, ce serait pas mal de présenter Petit Homme à ce concours ! ».

Bon, en fait, je voulais aussi présenter Lili Radis mais ce dernier n’est pas tout à fait prêt et on n’a le droit qu’à une candidature par an. Ce sera donc pour l’an prochain.

Avec Françoise, l’auteure, on a repris notre album et on l’a retravaillé pour qu’il « colle » aux exigences du concours. Au niveau illustration, on était bien, il en fallait entre 10 et 12, on en a 12. Par contre il a fallu tailler dans le vif au niveau du texte : l’histoire comptait quelques 900 mots alors que le jury n’en accepte que 400. Aïe. Plusieurs lectures, relectures et réécritures on été nécessaires pour arriver au résultat quasi inespéré de 398 mots. Ouf, c’est bon. Cet album pourra accompagner l’enfant de la naissance à l’apprentissage de la lecture, comme c’est demandé dans le règlement.

Le format maintenant : au départ, on avait songé à un livre rond, comme la Terre. Mais au final, ça coûte très cher en impression, et c’est pas pratique du tout du tout pour ranger dans une bibliothèque. Le concours impose un format à l’italienne, mais les illustrations peuvent ne pas être en pleine page. On a donc pris en compte cela et gardé mes illustrations rondes au milieu de chaque page.

9ème illustration : Petit Homme arrive en Australie
9ème illustration : Petit Homme arrive en Australie

Le dossier est envoyé, il y a un 1er tour pour choisir une dizaine de projets le 16 septembre, puis si nous sommes retenues il faudra envoyer les originaux pour le second tour de sélection, mi-octobre.

Plus de renseignements sur la page du concours ici : http://www.puydedome.com/?IDINFO=_44386_44454

Maintenant croisons les doigts, et espérons passer le 1er tour de sélection ! Quoi qu’il en soit, nous allons recevoir une petite fiche de conseils à la suite de ce concours, toute critique sera bonne à prendre, c’est déjà ça de gagné.

A bientôt !

 

Agenda Dédicace

Bonjour-bonjour,

juste un petit mot pour dire que je serais en dédicace avec ma comparse auteure du Petit Livre des Cacas au festival Zinzins de Lecture, le samedi 14 juin à Ussel.

Lieu : centre culturel

Horaires : de 10h à 18h.

De même, vous pouvez me retrouver exposée dans les vitrines de certains commerçants d’Ussel, à la cordonnerie dans la rue piétonne principale et chez le marchand d’alcool mille et une vignes.

Quand : du 09 au 28 juin

Voici quelques photos, n’hésitez pas à flâner et à regarder !

Exposition illustrationpourlesenfants, Ussel 2014 Expo 002 Expo 004 Expo 005

Trop tôt ? Une deuxième chance le dimanche 03 août 2014 au salon du livre de Champs-sur-Tarentaine, dans le Cantal.

Lieu : salle polyvalente

Horaires : 10h-18h

Alors, on s’y rencontre ?

Potager fini-semé, fleuri-poussé !

Salut à tous,

Encore un article « point-sur-ce-que-j’ai-commencé-et-enfin-terminé ». Je devais rendre une illustration qui servirait de pancarte pour le plan d’un potager lors d’un rendez-vous aux jardins du mois de mai. Et bien il est enfin fini. Après quelques point retravaillés, quelques rosiers plantés, poissons et fontaine ajoutés, le potager a pris forme :

Le potager en rond fini fini !
Le potager en rond fini fini !

Il pourra de plus évoluer au fil du temps selon ce que les propriétaires décideront de mettre à pousser. Moi, mon potager il est plutôt sous forme de crochet. Je vous ai déjà parlé de mes radis crochetés ?

Ca, c’est pour un autre projet…

Sinon, dans la vraie vie, il faudrait aussi que je pense à planter de vraies choses dans mon vrai jardin. Si quelqu’un connaît un plan prunus, tulipier ou petit arbuste sans contrainte mais joli, je suis preneuse !

A bientôt les amis !

Jardinage, jardinage…

Bien le bonjour !

Depuis la semaine dernière, j’ai semé, le soleil a brillé et devinez quoi, le potager s’est mis à pousser ! Bon, j’ai aussi pas mal galéré : voulant FAIRE LES CHOSES BIEN, j’ai utilisé sur une bonne partie de mon dessin DÉJÀ BIEN AVANCÉ de la gomme à masquer. Logiquement cela protège les zones qui en sont recouvertes d’éventuelles tâches, salissures ou autres ratures occasionnées par un travail couleur. Mon pot avait 4 ans, peut-être est-ce là le soucis puisque certes, elle a masqué les zones choisies mais surtout lorsque j’ai voulu l’enlever, elle a arraché tout ce qu’il y avait dessous ! Arghhhh ! Horreur, malheur, désespoir total, maudit soit ce ****** pot et toute sa descendance !!!

Il m’a bien fallut une soirée pour me remettre de ce fâcheux contretemps,  [d’autant plus que faute d’avoir lu la notice j’ai du jeter le pinceau qui m’a servi à étaler ladite gomme à masquer…] et heureusement que je n’ai pas émietté le dessin de base comme j’en ai fortement eu l’intention pendant les 1ers instants qui se sont écoulés à la suite de l’incident puisque finalement j’ai pu le retravailler.

Aujourd’hui, voici les dernier détails rajoutés sur Publisher : des ardoises de jardinage avec le nom des massifs, et un fond libre de droit pour mettre en valeur l’illustration. Enfin quand je dis un fond, c’est plutôt deux : je n’arrive pas à me décider. Voyez donc:

Version n° 1, avec planches de bois vert délavé
Version n° 1, avec planches de bois vert délavé

Ou alors ceci :

Version n°2, tout bois
Version n°2, tout bois

Bon, j’ai jamais dit que les deux versions étaient complètement différentes, hein, c’est du pinaillage. De toute façon, c’est pas moi qui vais choisir mais les propriétaires du potager ! Je pense tout de même avoir un léger penchant pour la 1ère version.

Et vous ?

Dans un prochain article, un tuto crochet pour rendre ton chat trop beau (une petite vingtaine de minutes montre en main, et le matou se prendra pour le phénix de ce lotissement !!!)

Structure potagère

Bonjour-bonjour !

Ahhh, aujourd’hui, un dessin ! Mais pas fini, non, non ! Un plaisant petit projet  qui tombe pile poil puisqu’il est dans le thème de l’historiette « fort comme un chêne / Billie »  dont je dois vous proposer la 3ème et dernière partie avant de l’illustrer. Mais aujourd’hui, il s’agit de l’illustration d’un potager que je dois fournir pour réaliser une pancarte pour l’association Art et Nature.

Deux rendez-vous sont proposés annuellement dans les jolis jardins du Pré-en-Bulle à Jabreilles-les-Bordes, un au mois de juillet et depuis cette année un rendez-vous au jardin le 31 mai. Exposition et vente de plantes et produits artisanaux de qualité seront proposés au fil de la balade dans le jardin arboré et aménagé. Cette année, le potager est particulièrement mis en valeur, il lui faut donc sa pancarte pour expliquer quelle plante / fleur / légumineuse pousse à quel endroit. Et c’est moi qui m’y colle (enfin, qui fait une proposition…).

Les parcelles murets et le bassin sont déjà présents, ouf !
Les parcelles murets et le bassin sont déjà présents, ouf !

Voici donc la 1ère partie de mon dessin : la structure du potager. Y sont représentés les parcelles, les murets de pierres et le bassin. Reste plus qu’à insérer les laitues, dahlias, vignes, fraises, rosiers et autres petits arbres fruitiers (qui vont faire le délice de mon Garçonnet cet été, sûr de sûr !).

Plusieurs techniques ont été utilisées jusqu’à présent : encre de chine marron pour le fond façon aquarelle, gouache très délavée pour les parcelles de terre, l’eau du bassin et les pierres, et crayon de couleur gris pour cerner chaque pierre. Maintenant, y a plus qu’à se demander comment faire figurer les plantations.

Prochain article quand j’aurai semé !

Dernier questionnement : poisson ou pas poisson dans le bassin ?