Tuto : la belle enveloppe en tissu

Aujourd’hui il ne reste plus que 3 jours pour finaliser la cagnotte de pré-vente de mon futur recueil de haïkus illustrés Songes Poétiques au fil de l’eau, en Pays Gentiane. Plus de 85% de la somme totale a été récoltée, c’est super ! Pour te remercier, je t’offre un tuto pour réaliser une jolie enveloppe en tissu. C’est celle-là même que je réaliserai en 150 exemplaires pour contenir précieusement le tant espéré recueil. Comment fait-on ? Fastoche !

tutoA

tutoB

tutoC

Si tu veux, participe toi aussi à mon aliénation estivale et permets-moi de râler tout l’été parce que « 150 enveloppes c’est long à faire, et puis ça marche jamais comme je veux, et puis cette cannette elle est toujours vide… »

Allez, les 3 derniers jours, c’est par ici :

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/songes-poetiques-au-fil-de-l-eau

Merci !

Publicités

Agenda : lecture et dédicace

Dédicaces Mauriac1

Coucou les Choupinous ! Rendez-vous mercredi 12 juillet 2017 à 16h à la médiathèque de Mauriac pour une lecture mise en musique par Anne Ratsimba de notre album Mémoire d’un poisson rouge, puis pour une séance de dédicaces pour ceux et celles qui souhaitent repartir avec le bel objet !

Si t’as un p’tit grain, viens nous tendre la main !

 

Mémoire d’un poisson rouge : dispo !

Bonjour-bonjour !

Youpi-chouette, ça y est, notre album-accordéon est enfin disponible à la vente. Samedi dernier, c’était bulles bulles bulles !

champagne

Mais pour en arriver à ce mignon petit album plié, façonné, amoureusement entouré de raphia rouge et étiqueté façon petit poisson, ça n’a pas été de tout repos. On a engagé du beau monde et réinventé le taylorisme : toi tu distribues, toi tu plies, toi tu colles, toi tu tiens, mais flûteuh, t’as bougé c’est tout penché, faut recommencer.

à_la_chaine

Ce qui, malgré quelques crises de zut, et assez réussi. Mais loin du compte cela va sans dire (et peut-être en rapport avec le fait qu’on a commencé par trinquer avant d’assembler...). Maintenant  il va donc falloir s’y mettre un p’tit peu chaque jour mais va, c’est pas désagréable.

Pour les points pratiques :

Mémoire d’un poisson rouge, un album de 17*17 cm imprimé sur du très beau papier texturé, 17 * 272 cm une fois déplié. Se lit comme un livre traditionnel ou se dispose en rond, comme une petite mare. A (s’) offrir au prix 12 euros. Petit emballage raphia et étiquette poisson, dédicace possible à l’encre de Chine rouge si tu me donnes un prénom !

A commander via ce blog (contact ou laisser un commentaire sur cet article), ou directement en mains propres auprès d’Anne ou de moi-même. Je mettrais bientôt un agenda des festivals où tu pourras nous débusquer. A très bientôt !

 

Promo : interview radio

Bonjour-bonjour,

voici une interview réalisée dans les locaux de la radio locale RBA, le mercredi 30 avril 2016. Elle sera diffusée à la radio le vendredi 1er avril à 18h30, le samedi 02 avril à 08h30 et un dernier passage est prévu le mercredi 06 avril à 15h. Cette fois-ci je m’y suis rendue accompagnée par Françoise, l’auteur des poèmes de notre Arbre à rêver. C’est parti pour 10 minutes d’écoute !

 

Cliquez sur l'image pour écouter l'émission radio !
Cliquez sur l’image pour écouter l’émission radio !

 

 

Le matin, au réveil…

Voici une jolie photo qui m’a été envoyée : deux charmants enfants, au lit, en train de lire Le petit livre des cacas. Merci !

Belle journée !
Belle journée !

Petit topo : il me reste 4 Cahiers de Salomé, 10 Petit Livres des cacas et des tous nouveaux tous beaux Lili Radis. Bientôt, un agenda des festivals où vous pourrez les dénicher.

Bibliothèque Idéale

Bonjour-bonjour !

Aujourd’hui, je compte vous soumettre un petit exercice que sur lequel vont plancher dans quelques jours mes élèves, à l’occasion d’un défi-lecture auquel ils participent. Parmi les ouvrages sélectionnés pour ce  défi-lecture, il y a Victoria rêve, de Thimothée de Fombelle, illustré par François Place. Ce livre raconte l’histoire de Victoria, une jeune fille passionnée de lecture qui trouve sa vie bien terne et monotone par rapport à celles des héros et héroïnes de ses histoires favorites. Elle a tellement besoin d’aventure que lorsqu’on lui dit que les 3 cheyennes ont disparu de la bibliothèque, son imagination ne demande pas mieux pour s’enflammer… (même sujet pour adulte : Northanger Abbey, de Jane Austen : l’héroïne lit tellement de romans gothiques que le jour où elle doit passer une nuit dans une sombre abbaye, il ne pourra que se passer quelque chose !)

Bref, pour en revenir à Victoria rêve : François Place, qui a illustré ce roman, a mis au point une double couverture qui se déploie pour représenter la bibliothèque idéale de l’héroïne, avec les livres auquels le roman fait allusion. Je vais donc proposer à mes élèves de dessiner leur bibliothèque idéale, sur ce même principe.

Du coup, moi aussi j’ai réalisé la mienne, pour leur montrer un exemple déjà et ensuite parce que cette idée m’a bien plu : mais à mon avis, si je la refaisais dans un mois elle aurait déjà changé. Et je me suis cantonnée pour cet

exemple-ci à une bibliothèque assez « jeunesse », pour être plus en accord avec les aspirations littéraires de mes petits lecteurs (ou non lecteurs d’ailleurs…). Voici donc au 15 janvier 2013, ma bibliothèque idéale :

La lecture, un loisir quotidien pour moi. Pas un jour sans lire au moins le soir, et même si on se couche à pas d'heure...
La lecture, un loisir quotidien pour moi. Pas un jour sans lire au moins le soir, et même si on se couche à pas d’heure… Et pour vous ?

On retrouve les Harry Potter, car c’est vraiment la série avec laquelle j’ai grandi, je les ai tous lus AU MOINS 4 fois et je les ai en version deluxe sur mes étagères, la classe (sauf le tome 7 : message à qui voudra bien l’entendre !).

Ensuite des Jane Austen, car la littérature anglosaxonne du 19e siècle, c’est vraiment mon péché mignon ! Ironie, romantisme et parfois une pointe de cynisme, mais c’est toujours l’Amouuur qui gagne…  Et en plus, la couverture du Raison et Sentiments que j’ai mise en avant est illustrée d’une peinture préraphaélite, le mouvement pictural que j’affectionne plus que tout !

On y trouve aussi des livres illustrés par Benjamin Lacombe, (Les contes macabres de Poe et Ondine) il fait définitivement partie de mes illustrateurs préférés. J’espère vraiment qu’on pourra l’inviter un jour à participer à notre festival du livre et de l’illustration jeunesse, les Zinzins de lecture !

Des livres sur Dracula et de Stephen King , car j’aime les histoires qui font peur, les Trônes de Fer (même si je triche, là j’ai vu que la série mais elle était si époustouflante que je vais me commander les bouquins !) pour l’heroïc fantasy. Des livres de fée parce que quand même, c’est ma bibliothèque idéale (j’y fais figurer le tout premier que j’ai eu, Les Fées de Bryan Froud, car il est à l’origine de toute ma longue et belle collection de livres sur ce sujet, collection qui grandit encore à chaque Noël, hihihi !). Martin Page me fait mourir de rire, de même que Barbara Constantine dans leurs descriptions du quotidien, je les garde précieusement comme auteurs contemporains fétiches. Pour le grain de folie et le non-sens, Alice au pays des merveilles, un peu de poésie avec Baudelaire, Rimbaud et Aloysius Bertrand, quelques Maupassant, du Queneau et on y est !

Bon mon scan de dessin n’est pas terrible, on voit quand même l’essentiel : un tie&die au niveau de ma couleur de cheveux, une marinière sous un pull très échancré vert bouteille et un slim façon cuir. Comment ça « et les bouquins » ???

Et vous, quelle serait votre bibliothèque idéale ? Happy mercredi !

(Je peux, pour ceux et celles qui seraient intéressés, fournir le dessin de la bibliothèque vide, si vous voulez vous amuser à la remplir…)