Exposition Lili Radis

Bonjour-bonjour,

aujourd’hui c’est l’inauguration d’une nouvelle page de mon blog, la page consacrée aux expositions. Réalisées à partir d’originaux de mes albums, les expositions peuvent être prêtées à des bibliothèques, librairies, écoles, salons en accompagnement de la mise en place d’un atelier ou d’une séance de dédicace par exemple.

Voici celle que je viens de terminer tout juste, celle avec les originaux de Souris, Lili Radis !

6 des 8 panneaux encadrés de l'exposition Souris Lili radis
6 des 8 panneaux encadrés de l’exposition Souris, Lili radis !

Chaque panneau est composé d’un original, de sa mini-version imprimée et à droite on trouve une bande d’explication qui revient sur un point particulier de l’illustration, que ce soit du crochet ou une technique en lien avec l’histoire.

Un des 8 panneaux de l'exposition autour de l'album Souris, Lili Radis !
Composition d’un panneau de l’exposition Souris, Lili Radis !

Panneau 1 : illustration originale page de titre + crocheter un cadre / panneau 2 : illustration originale 1 + crocheter une maison / panneau 3 : illustration originale 2 + faire germer des graines de radis / panneau 4 : illustration originale 3 + bricoler une étiquette de semis / panneau 5 : illustration originale 4 + crocheter un radis plat / panneau 6 : illustration originale 5 + comment faire sourire un nuage / panneau 7 : illustration originale 6 + réaliser des couverts de dinette / panneau 8 : illustration originale 7 + crocheter une petite fleur.

Chaque panneau est encadré avec un cadre en carton très rigide et décoré avec du papier décopatch. Il n’y a pas de verre car les illustrations originales sont en relief, à cause des parties en crochet (et cela fait moins lourd pour les éventuels frais d’expédition).

Pour plus de renseignements, notamment sur les conditions de prêt, me contacter par… la page contact du blog !

Je rappelle que des albums Souris, Lili Radis ! sont toujours disponibles au prix de 6 euros.

Belle journée à tous !

Publicités

Faîtes des livres, à Saint Junien

Bonjour-bonjour,

notre 1er salon du livre de la saison s’est super bien passé : nous avons eu beaucoup d’ateliers le vendredi (lors de la journée scolaire), avec des attentes et des rendus fort différents mais c’est aussi ce qui fait le sel de la chose.

Nos ateliers, notre stand, et nous bien concentrées (mise en scène parfaite !)
Nos ateliers, notre stand, et nous bien concentrées (mise en scène parfaite !)

Le samedi, une bonne douzaine d’enfants ont souhaité créer leur porte-clé littéraire, une bonne idée semblait-il pour la fête des mère le lendemain ! J’en ai d’ailleurs moi-même profité pour en fabriquer un pour la mienne !

Nous avons bien vendu nos albums, une petite vingtaine à nous deux et ce fut très agréable de voir qu’Arbre à rêver a eu son petit succès. D’ailleurs il se peut qu’un atelier soit mis en place avec une classe l’an prochain mais ce n’est encore qu’un projet.

Au niveau de l’organisation, c’était encore très bien, et cette année nous avons eu la chance de visiter un atelier de ganterie (puisque c’est la spécialité de la ville), la ganterie Agnelle qui confectionne les gants pour le groupe de luxe LVMH. La grande classe. Forcément, presque tous les visiteurs sont repartis avec une paire de gants et la quasi obligation de bien vendre le lendemain pour compenser cette petite folie (à prix d’usine quand même !).

Bref, faîtes des livres et faîtes-les bien ! Et maintenant RDV la semaine prochaine, le 11 juin à Ussel !

« Il est pire que bien »

Et en entier, ça donne « Ouaich, il est pire que bien ! C’est celui-là que je voulais !« . Citons-nos sources : c’est Héloïse, quasi 9 ans, qui s’exprime  ainsi alors qu’elle ouvre le paquet qui contient SON exemplaire d’Arbre à rêver. Faut dire qu’elle avait vu les originaux à la maison.

Si vous aussi vous voulez acquérir un livre de poésie « pire que bien », voici le calendrier des rencontres à venir :

  • vendredi 27 et samedi 28 mai 2016 : salon Faites des livres ! de Saint Junien, en Haute-Vienne (et on anime un atelier le samedi, avec Françoise)

Affiche-Faites-des-Livres-2016-741x1024

  • samedi 11 juin 2016 : atelier + dédicaces au festival Zinzins de lecture, à Ussel (Corrèze)
  • affiche_def
  • dimanche 17 juillet 2016 : dédicaces + atelier à la fête du bois de Neuvic (Corrèze)
  • dimanche 7 août 2016 : dédicaces au salon du livre de Champs sur Tarentaine, dans le Cantal

A très vite !

Les salons du livre de l’été : suite et fin ?

Bonsoir-bonsoir !

Juste un petit retour sur le dernier salon du livre auquel j’ai participé à Champs sur Tarentaine (Cantal), au tout début du mois d’Août : encore une bonne journée de passée, bien organisée comme l’année précédente mais un tantinet moins rigolote car j’étais cette fois-ci toute seule en dédicace (la journée passe tout de même bien plus vite avec une comparse, avis aux amatrices !). Quoi qu’il en soit, bonne journée puisque j’ai liquidé tous mes Petit livre du Caca ainsi que tous mes Cahiers de Salomé. Il ne reste plus rien. Que dalle. J’ai aussi vendu des Lili Radis, ce qui fait que finalement  je n’ai pas tellement eu le temps de m’ennuyer, j’ai fait chauffer les crayons.

De haut en bas : mon stand, M'sieur Gaby et son orgue de Barbarie et L'Homme Echasse.
De haut en bas : sourire éclatant : mon stand, Un air entraînant : M’sieur Gaby et son orgue de Barbarie et Ohé, y a du vent ? : L’Homme Echasses.

M’sieur Gaby et L’Homme Echasses ont été mes compagnons de repas, autant vous dire que j’étais bien entourée.

Donc bilan très positif de cette journée. Y en aura-t’il d’autre ? P’têtre ben que oui : samedi 12 septembre, je serais vraisemblablement au forum des associations à Ussel (Corrèze cette fois-ci. L’interdépartementalité ? Peu me chaut !), alors si quelques-uns quelques-unes souhaitent venir me faire un petit coucou et/ou acquérir un Lili Radis, ce sera la dernière possibilité de l’année. Autre année, autre projet : j’avance sur mes illustrations du livre de poésie sur les arbres. Je vous en mettrais un petit extrait la prochaine fois, promis !

 

 

Retour sur salon : Faites des livres, à Saint-Junien !

Bonjour-bonjour,

il est tout de même temps de faire un petit retour sur le salon Faites des livres à Saint-Junien, qui s’est déroulé fin mai. Malgré un grosse envie de fuir (vomir) à l’approche de la date fatidique, j’ai bien fait de m’y rendre : les ateliers auprès des enfants se sont vraiment super bien déroulés le vendredi, lors de la journée consacrée aux scolaires et celui du samedi matin a été bien rempli aussi alors qu’il n’était pas sur réservation.

1. Les enfants de l'IME 2. tout mon matériel pour les ateliers et les dédicaces 3. mon p'tit stand du samedi, avec ma Maman 4. des élèves de CP et leur radis
1. Les enfants de l’IME 2. tout mon matériel pour les ateliers et les dédicaces 3. mon p’tit stand du samedi, avec ma Maman 4. des élèves de CP et leur radis

La journée de samedi a elle aussi été riche : ventes et dédicaces, et rencontre avec une libraire qui m’a conforté dans mon envie de continuer mes petits albums, chouette !

Le tout était vraiment bien organisé, j’ai pu rencontrer des personnes qui nous serons sûrement utiles pour notre festival des Zinzins de lecture à Ussel (tiens, encore un succès cette année : plus de 620 personnes au RDV !!!) et même glané un numéro de téléphone précieux de chez précieux pour ce même salon !

Bilan : malgré un temps de préparation trèèèès long et une hypertrophie bagagière concernant le matériel des ateliers (2 grosses valises pleines de 55 petits pots de verre et 3 kg de terre, sans compter les centaines de bouts de cartons, papier, crayons et tubes de colle, le tout en voyageant en train bien évidemment), si on me repropose, je redis OUI !

Allez, la prochaine fois, on parlera couture… (ben oui, « des illustrations pour les enfants mais pas que« )

Agenda mai / juin 2015

Voici les beaux-jours, et leur lot de festivals ou manifestations en tout genre. Bref, c’est le moment des dédicaces !

Vous pourrez me retrouver avec mes petits albums et mes ateliers qui en mettent partout en chair et en os à plusieurs endroits :

les 29 et 30 mai au festival « Faites des livres », à Saint Junien, à côté de Limoges

Faites des livres en Haute-Vienne
Faites des livres en Haute-Vienne

(Et y a du beau monde : Patrick Sobral, Azouz Begag, Bernard Friot…)

img002

le 13 juin au festival Zinzins de lecture, mais cette fois-ci uniquement dans la partie organisation (c’est pour le plaisir de mettre l’affiche !)

La belle affiche 2015, illustrée par les Sabatier
La belle affiche 2015, illustrée par les Sabatier

– Pour finir, bien plus modeste : le 14 juin à la bibliothèque de Saint Etienne de Chomeil lors de la fête patronale du village. Alors, qui vient me voir ?

A très vite, pour de nouveaux projets (en ce moment : robe tissu/crochet façon Lou Doillon pour Maje – sublime et terminée !

J'ai réussi à faire quasiment la même à manches courtes, hi hi hi
J’ai réussi à faire quasiment la même à manches courtes, hi hi hi

– et sac à main tissus façon celui-de-ma copine-collègue-Claire. De l’illustration un peu quand même ? Mais oui, avec un livre de poèmes sur les arbres, il faut simplement que je me penche dessus. A suivre…)

Des Zétiquettes et des radizz

Bonjour-bonjour,

oui, bon, on va finir par penser que je marche par fixette : encore des étiquettes (les dernières datent du trimestre passé tout de même, voir les étiquettes mon petit renne de Noël), et encore des radis (Lili Radis, Lili Radis, Lili Radis !!!). Oui mais. Non, pas « mais », en fait, c’est tout à fait vrai.

Donc aujourd’hui je vous propose un atelier que je vais mener auprès d’élèves de maternelle les 3 prochains mercredis, puis lors d’un festival du livre jeunesse à Saint-Junien. En fait, je teste d’abord sur la classe de mon Enfant pour voir ce que ça va donner. Nous allons réaliser des étiquettes-radis en découpage, collage, peinturlurage, et chaque enfant repartira avec un petit pot en verre rempli de terre, dans lequel nous aurons semé quelques graines de radis et planté la fameuse étiquette susnommée.

Du carton + de la colle + de la peinture (partout) + de la terre (par terre) = une étiquette !
Du carton + de la colle + de la peinture (partout) + de la terre (par terre) = une étiquette !

Matériel : de la récup’ avant tout : du carton fin, des piques à brochette en bois (ou des bâtonnets de glace), de la terre, de la colle, de la peinture (noire, vert et rose), des feuilles à dessin, des ciseaux, du scotch ou masking tape, et des pots en verre (je ne remercierais jamais assez la Copine qui m’a fourni d’un coup d’un seul 47 pots en verre. C’était improbable, d’aucun diront bizarre, mais tellement utile !)

DIY : découper dans du carton fin un rectangle de 10*7,5 cm, demander à l’enfant de le peindre en noir. Découper un 2ème rectangle aux mêmes dimensions, toujours dans du carton fin puis l’évider en laissant seulement un pourtour d’1cm (= cadre).

Découper une bande de papier dessin, la diviser en 3 rectangles plus ou moins égaux, on s’en fiche. Demander à l’enfant de peindre (ou colorier au feutre) un rectangle en vert, un en rose et laisser l’autre blanc. Laisser sécher.

Dans le rectangle peint en vert, (faire) découper 3 formes de feuilles de radis. Dans celui rose, (faire) découper une forme de corps de radis (un demi cercle), dans celui laissé blanc une forme du bas du corps de radis (un demi cercle avec un petit filament qui dépasse). Assembler le radis et le faire coller sur le carton peint en noir, puis coller le cadre. (Faire) Rajouter des yeux, une bouche et deux pommettes pour transformer ce petit radis en Lili Radis. (Faire) Scotcher un pique à brochette à l’arrière du carton.

Remplir le petit pot de terre, semer des graines de radis, piquer l’étiquette, arroser, mettre au soleil et voir si ça pousse.

Temps prévu : 20 minutes une demi-heure pour un seul enfant. Là y’en aura entre 8 et 15 à chaque fois donc je leur consacre une heure.

Bien évidemment, c’est jouable avec tous les légumes ou fleurs qui daigneront pousser dans un petit pot de verre, à vous d’imaginer. Alors, qui s’y colle ? Dites-le moi, montrez-moi !

Le matin, au réveil…

Voici une jolie photo qui m’a été envoyée : deux charmants enfants, au lit, en train de lire Le petit livre des cacas. Merci !

Belle journée !
Belle journée !

Petit topo : il me reste 4 Cahiers de Salomé, 10 Petit Livres des cacas et des tous nouveaux tous beaux Lili Radis. Bientôt, un agenda des festivals où vous pourrez les dénicher.

Lili Radis, il est sorti !!!!

Eh oui, depuis quelques jours déjà les exemplaires de mon tout dernier petit album enfantin « Souris, Lili-Radis » sont arrivés et gardés bien au chaud à la maison. En attendant d’en trouver d’autres, de maisons !

Il se présente donc sous forme de format à l’italienne (21*14,5 cm), couverture brillante, 24 pages d’histoire et d’illustrations au crochet et en montage photo et avec, comme bien souvent, des idées d’activité à faire avec les enfants.

Tiens, d’ailleurs voici sous quel format je dois envoyer la couverture d’un album à l’imprimer : à part et à plat. Les renseignements de la 4ème de couverture sont sur la partie gauche tandis que ceux de la couverture sont à droite.

Une couv' certes, mais de la mode, toujours !
Une couv’ certes, mais de la mode, toujours !

Bref, aujourd’hui, pour fêter cette bonne nouvelle, je vous propose donc un petit tuto pour réaliser un radis au crochet (c’est une des activités que l’on peut retrouver à la fin du livre) :

Craquante Lili Radis
Craquante Lili Radis

Matériel : * restes de coton rose, blanc, vert, * fil à broder noir, * un crochet de taille adaptée au coton, une aiguille à coudre

Corps du radis : Monter une chaînette de 6 mailles en l’air avec le coton blanc, la continuer sur 9 mailles en l’air avec le coton rose. Le corps de Lili-Radis se crochète en tournant autour de cette ligne de base.

R1 : faire 1 maille serrée dans la 2e maille à partir du crochet, puis une autre dans la suivante. Faire 1 demi-bride dans la maille en l’air qui suit, puis 1 bride dans les prochaines mailles en l’air de la chaînette de base. Reprendre le fil blanc, faire 1 bride dans les 3 prochaines mailles, puis 1 demi-bride dans la suivante et 1 maille serrée dans celle d’après.

R2 : On arrive au bout de la chaînette de base, il faut donc continuer de l’autre côté selon le même schéma, en miroir : 1 maille serrée, 1 demi-bride, 3 brides. On reprend le fil rose : 6 brides, 1 demi-bride, 1 maille serrée.

Arrêter le travail, rentrer les fils, laisser un petit bout de fil blanc dépasser du bas du radis.

Feuilles de radis : C’est le même principe que pour le corps : une chaînette de base autour de laquelle on tourne.

Monter une chaînette de 12 mailles en l’air avec le coton vert.

R1 : Crocheter 1 mailles coulée dans les 3 premières mailles à parti du crochet (c’est la partie étroite de la feuille), puis 3 mailles serrées, 3 demi-brides, 2 brides.

R2 : On arrive au bout de la chaînette de base : crocheter 4 brides dans la dernière maille de la chaînette puis continuer de l’autre côté, en miroir : 2 brides, 3 demi-brides, 3 mailles serrées.

Arrêter le travail, rentrer les fils.

Il faut crocheter 3 feuilles identiques puis les coudre en haut du corps du radis (c’est la partie rose !). Pour donner de l’expression à Lili-Radis, prendre une aiguille et du fil à broder noir et lui broder des yeux et une bouche souriante. Voilà, il ne reste plus qu’à coudre Lili-Radis sur un T-shirt, un pyjama ou un bavoir pour un résultat… vraiment craquant !

 Maintenant que vous avez votre radis, vous voulez l’album assorti ? Il faut donc soit me contacter directement, soit en passant par le biais de ce blog.

Ah oui, une dernière chose, le prix : vous aurez votre Lili-Radis pour 6 euros cette fois-ci !

Belle journée à vous,

Dans la PQR…

Bonjour-bonjour,

hé hé, me voici en photo couleur avec article et tout le tralala dans la PQR (Presse Quotidienne Régionale) ! Un super article paru dans La Montagne du Cantal, le 10 mars 2015. Et zou, la voilà !

La Montagne, le 10/03/15
La Montagne, le 10/03/15