Tuto : le kit SOS Migraine

Bonjour-bonjour,

Noël c’est tout bientôt, et comme je suis une gentille fille qui se soucie du bien-être des autres, j’ai décidé de t’offrir un tuto cadeau dernière minute (oui oui, tu peux même le fabriquer le 24 décembre si ça te chante), pour soulager ta Maman ou tes copines  migraineuses.

collage_masque

Matériel : Pour le masque : 2 coupons de tissu de 20*25 cm(extérieur et intérieur) et 1 coupon de polaire de la même dimension. Un bout d’élastique un peu joli de 30 cm. C’est tout ! Pour la pochette : 1 coupon de tissu, une cordelette, 2 perles en bois, 1 étiquette ronde. Pour garnir la pochette : 1 stick d’huiles essentielles anti-migraine, que tu trouveras auprès de ta pharmacie la plus proche (avec un peu de chance : le seul truc que tu auras à acheter).

  1. Le masque : là, rien de bien nouveau, j’ai trouvé une super explication gratuite sur le site de Sacôtin qui te propose pas moins de 3 versions selon si tu te sens féline, justicière ou basic chic. A télécharger ici. 
  2. La pochette : ouhhh, tu vas voir, ça va être rapide. Tu prends ton bout de tissu de 50*20 cm (plus ou moins. l’idée c’est que le masque rentre dedans). Tu plies en deux endroit contre endroit. Tu couds les deux côtés de la longueur (normalement le fond est correspond au pli de ton tissu). Rajoute un zigzag pour plus de sûreté. Maintenant tu effectues un rentré au niveau du haut de la pochette, tu couds en laissant 3 cm pour passer la cordelette. A l’aide d’une épingle à nourrice, tu fais passer la cordelette dans cette coulisse, tu mets 2 perles en bois à chaque bout et éventuellement tu inclues une étiquette ronde qui servira de notice avant de nouer les deux bouts.
  3. Notice : « Si la migraine te prend, ce kit peut te soulager rapidement. Applique le stick d’huiles essentielles sur tes temps. Utilise ton masque pour créer de l’obscurité. Bois une tasse de café. En prévention : magnésium, vitamine B12 et camomille à foison« .
  4. Tu remplis la pochette avec le joli masque et le stick et tadam, c’est fini ! Joyeux Noël
  5. Note positive de fin d’article, façon « blanchisserie » : ce kit est entièrement lavable, à 30°. Parce que migraine, ça veut parfois AUSSI dire vomi !

 

 

Publicités

Tuto : la belle enveloppe en tissu

Aujourd’hui il ne reste plus que 3 jours pour finaliser la cagnotte de pré-vente de mon futur recueil de haïkus illustrés Songes Poétiques au fil de l’eau, en Pays Gentiane. Plus de 85% de la somme totale a été récoltée, c’est super ! Pour te remercier, je t’offre un tuto pour réaliser une jolie enveloppe en tissu. C’est celle-là même que je réaliserai en 150 exemplaires pour contenir précieusement le tant espéré recueil. Comment fait-on ? Fastoche !

tutoA

tutoB

tutoC

Si tu veux, participe toi aussi à mon aliénation estivale et permets-moi de râler tout l’été parce que « 150 enveloppes c’est long à faire, et puis ça marche jamais comme je veux, et puis cette cannette elle est toujours vide… »

Allez, les 3 derniers jours, c’est par ici :

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/songes-poetiques-au-fil-de-l-eau

Merci !

Tuto : les cadeaux rapido de Noël

Bonjour-bonjour,

toujours dans la veine des étiquettes de Noël, je te propose de réaliser des petits cadeaux rapido pour les fêtes de fin d’année.

Matériel : un joli contenant, des graviers et un bulbe de tulipe ou de la terre et un bulbe de jacinthe, un pique à brochette, du papier recyclé, une page de vieux livre, de la colle.

Comment tu fais ? Tu remplis ton petit pot de graviers et tu poses ton bulbe de tulipe dessus. Ou tu remplis ton pot de terre et tu poses ton bulbe de jacinthe dessus. Jusque là ça va.

Tu découpes des formes rondes avec un ciseau cranteur dans le papier recyclé (ou papier kraft ou carton léger). Tu découpes une jolie forme de fleur de tulipe dans le papier livre, tu colles sur l’étiquette, tu cernes les contours et tu dessines au feutre noir la tige et les feuilles. Attention, si tu as choisis d’offrir des jacinthes, tu dessines une jolie forme de… jacinthe ! Tu colles ton étiquette sur un pique à brochette.

fleurs1

Tu plantes ce pique dans le petit pot cadeau.

Exif_JPEG_420

Tu offres !

 

Tuto : les Étiquettes de Noël, le retour

Bonjour-bonjour,

l’an dernier, j’avais fait ma fainéante et je t’avais refourgué les étiquettes Mon joli petit Renne que j’avais dessinées il y a 2 ans, ouhhh… Cette année, il y a de l’amélioration et j’ai fait de nouvelles zétiquettes. Attention, pas la folie furieuse non plus, je me suis plus qu’inspirée de modèles trouvés sur Pinterest : le bonhomme de neige et le sapin sont strictement à l’identique, le renne et le père Nowel, ça sort quand même de mon chapeau.

Comment on fait ? Tu as du matériel pour réaliser du papier recyclé ? Alors c’est parti.

On commence par faire du papier recyclé, avec des vieux journaux et du sopalin coupés en petits bouts. Tu fais tremper une nuit, tu mixes au mixeur. Tu tamises sur tes tamis rectangulaires pour donner la forme à ta feuille, tu laisses égoutter quelques secondes, tu retournes le tout d’un geste vif sur un bout de tissu feutre. Tu remets un feutre dessus, tu mets sous presse et tu fais sécher.

Quand ta feuille est sèche, tu découpes une forme d’étiquette, tu trouillotes une fois pour faire passer le ruban ou la ficelle qui va retenir ton étiquette au cadeau que tu comptes offrir.

Tu rassembles un vieux dictionnaire, une paire de ciseaux, des feutres, de la colle. Tu découpes et tu colles selon le modèle souhaité, si t’es en grande forme, tu les fais tous !

Tu n’as pas le matériel adéquat ? Tu n’as plus le temps ?

étiquettes noel 2017 001

Alors cliques cliques, envoie moi un gentil message pour recevoir mon fichier tout prêt. Imprime mon modèle sur un papier un peu épais, ce sera du plus bel effet et chuuut, personne n’en saura rien…

Joyeux Noël !

 

Saga de l’Automne : la couverture patchwork et crochet 1/3

Bonjour-bonjour,

voici le début d’une séries d’articles qui doivent mener à la concrétisation du plus loooooong ouvrage dans lequel je me suis lancée : une couverture en patchwork et au crochet. J’espère qu’elle sera belle parce que ça me prend un temps…

Bon, la version couvre-lit tout au crochet, je savais que je n’aurais pas la patience et que toi non plus, donc j’ai mixé plusieurs techniques censées nous faire gagner du temps et vider les armoires.

Tu commences par trouver des belles chutes de tissu, assorties et pas des tous petits bouts riquiqui, ça ne te servirait à rien ici. Ensuite tu cherches une grande quantité de tissu de doublure, enfin quelque chose qui servira à faire le dessous de ta couverture.

Là tu sors ton accessoire indispensable : la feuille A4. Ben oui, moi j’avais pas envie de faire plein de petits carrés (trop long) ni même de redessiner un rectangle (trop la flemme). Donc la feuille A4 te sert de gabarit pour les rectangles de tissus qui composent ta couverture. Tu en coupes 25 dans l’assortiment de tissus choisis (et tu laisses 1 cm tout autour pour les marges de couture) puis 25 autres dans la doublure. Tu agences les tissus pour obtenir l’idée d’une couverture qui te plaît (photo 3, j’aime !)

couverture collage1

Tu branches ton fer à repasser (beurrrrrk), qui deviendra ton nouveau BFF même si tu sais que cette relation est intéressée. Tu l’utilises pour aplatir chaque morceau (photo 1 : là c’est pas encore fait).

Tu sors ta MAC, tu couds un rectangle de tissu avec un rectangle de doublure endroit contre endroit, tu n’oublies pas de laisser une ouverture de 5 cm, tu retournes et tu repasses encore (photo 2. Je t’ai déjà dis que je repassais très mal ?). Variante pas bête : c’est une couverture, tu veux que ce soit chaud, non ? Alors ne fais pas comme moi et pense à insérer dans chaque rectangle un autre rectangle de molleton pour matelasser l’ensemble.

Tu couds une surpiqûre à 0,5 cm du bord sur les 4 côtés des rectangles. C’est fini pour cette 1ère étape. Vraiment fini ? Hey, il te reste 24 autres rectangles à réaliser, allez, zou !

 

Tuto : le TireLivre d’or

Bonjour-bonjour,

Aujourd’hui pour fêter la rentrée (ouaïïïeuhh), un tuto papier. Cet été une copine s’est mariée, et à une toute petite semaine du mariage, elle m’a demandé de lui réaliser son livre d’or et une boîte pour réceptionner les enveloppes cadeaux. Ok. Pas de problème. Mais en plus, il y a avait un thème, pour me guider : les volcans. Ah ouais, quand même… Bon ben c’est parti ! Voici donc mon tuto rapido pour réaliser un tirelivre d’or (livre et tirelire à la fois).

collage tirelivre d'or

Il te faut : du carton épais, des feuilles cartonnées de couleur, une trouilloteuse, de la colle, du masking tape glitter, règle, équerre et ciseaux, coton, crochet et aiguille.

Tu coupes un grand rectangle de carton et tu le plies en 3, c’est la couverture de ton tirelivre d’or, l’épaisseur du milieu sera l’épaisseur du dos. Pour les dimension tu te calques sur celles des enveloppes que tu vas mettre à l’intérieur, avec un cm de plus en haut, en bas et sur les côtés.

Tu prépares l’intérieur : tu trouillotes 2 fois chaque enveloppes (j’en avais prévu 45) et tu coupes des pages dans le papier couleur cartonné, que tu trouillotes aussi deux fois, aux mêmes endroits que les enveloppes. Tu alternes une enveloppe, une feuille de couleur (voir photo). Voilà le corps de ton tirelivre qui est prêt.

Tu gères ta couv’ : à l’extérieur tu prépares ton fond (sur papier kraft pour moi), tes illustrations en collage. Tu mets un peu de dentelle de Calais parce que c’est précieux comme l’amitié. Et puis c’est un mariage, hein, les volcans ça va bien deux minutes, moi j’te colles des froufrous un peu partout. Tu fais une petite étiquette qui reprend les prénoms des deux amoureux ainsi que la date de leur union. Tu colles ce fond sur ton carton de couverture. Tu bois un thé dans ta tasse flamands roses, elle est belle malgré sa anse cassée et tu l’as bien mérité.

Comme c’est cracra à l’intérieur, tu coupes 3 rectangles dans un papier cartonné coloré (rouge pour moi), tu colles sur les trois parties intérieurs de la couverture. Tu rajoutes un peu de masking tape pour les paillettes. Tu perces 2 trous dans l’épaisseur du dos, aux mêmes endroits que sur les pages et les enveloppes (voir photo).

Maintenant il te faut relier le corps du livre à sa couverture : tu prends ton crochet, ton coton et tu fais une chaine de 20 mailles en l’air. Tu tournes et tu crochètes une maille serrée dans chaque maille en l’air. Tu coupes, tu passes dans les trous de couv’, de feuilles et d’enveloppes, tu couds pour refermer. Tu fais pareil pour le 2ème trou (voir photo). Avec un peu d’organisation, t’as même pu les confectionner au creux de ton canapé.

Sur la 1ère page, tu peux reprendre le thème du faire-part de mariage, c’est joli, c’est assorti, ça fait plaisir. Tu écris un petit blabla pour expliquer comment ça marche (en gros on écrit un petit mot, on gribouille un petit dessin sur les pages en couleur pour les souvenirs de la soirée, et on remplit les enveloppes avec des cartes et des sous pour que les mariés puissent s’envoyer en voyage de noce).

Bravo, c’est fini !

 

Tuto crochet : les épaulettes militaires

Bonjour-bonjour,

vient le temps du mois d’Août, vient le moment où tu demandes à ton Petit Lion ce qu’il souhaite pour son anniversaire, et vient sa réponse, quelque peu déroutante : « un ensemble traditionnel chinois et une veste avec des épaulettes militaires » What ? Et les Playmob’ alors, c’est fait pour qui ?

Bon, un site internet de vente entre particlulier te permets de trouver la 1ère partie du cadeau sans trop de problème, pour pour la 2e, va falloir sortir le crochet…. Je te propose donc aujourd’hui de te fabriquer des épaulettes façon militaire, pour donner de l’allure à ta trop sage petite veste noire.

Matériel : du coton ou de la laine rouge, du galon doré, du galon à frange façon frange de balais et 2 boutons dorés qui claquent, un crochet n° 3,5, aiguille à laine et paire de ciseaux, ça tu t’en doutais.

DSCF3428

 

L’épaulette, la partie ronde :

Il va donc falloir crocheter en rond. Commence par une chaînette de 4 mailles en l’aire, ferme en rond. Crochète 6 mailles serrées dans ce rond de départ puis

2 mailles serrées dans chaque mailles > 12 mailles / *1 maille serrée, 2 mailles serrées dans la suivante » > 18 m / * 1 maille serrée, 1 maille serrée, 2 mailles serrées dans la suivante* > 24 mailles / * 1 maille serrée, 1 maille serrée, 1 maille serrée, 2 mailles serrées dans la suivante* > 30 mailles.

 

L’épaulette, la partie rectangulaire :

Tu ne coupes pas ton fil et tu continues en faisant 20 mailles en l’air, comme ça, accrochées à ton rond. Tu retourne le travailles et tu crochètes 1 maille serrée dans chaque, en prenant bien soin à chaque fois que tu arrive au niveau du rond de le crocheter à la bande que tu fabriques, pour que ça ne devient qu’une seule et unique pièce.

DSCF3427

L’épaulette, le décor :

Tu couds ton galon doré sur toute la longueur de l’épaulette en pensant bien à commencer un bon centimètre sur le dessous pour pas que ça s’effiloche. Tu couds la frange uniquement sur la partie ronde. Tu couds ton bouton doré pile au milieu du rond rouge, sur le galon. Puis tu couds ton épaulette militaire sur ta veste ! Eh, c’est pas fini ! Il t’en reste une 2e à fabriquer !

DSCF3431

L’enfant heureux :

C’est lui !

IMG_20170815_100752

Pour l’instant et avec une paire de chaussettes blanches, on peut le faire passer pour un tribute to Michael Jackson, c’est plus facile que de s’interroger sur le type d’éducation qu’on a donnée qui mènerait à cette demande. Mais réfléchi : la même épaulette avec du rose  et de l’argenté et c’est nettement plus girly !

Saga de l’été : crop top Sirène de la Rhue 3/3

Bonjour-bonjour !

J’espère que tu ne t’es pas endormie avec cette fichue chanson qui reste en tête : Sous l’océan, sous l’océaaan. Moi ça va. Aujourd’hui, suite et fin de la saga de l’été : on termine ton bustier pour que tu puisses scintiller sous les embruns marins jusqu’à la rentrée !

Étape 5 : les finitions.

Cordelette : On voit le bout, c’est bien ! Il te faut désormais fabriquer une cordelette. Tu dois couper 3 fils qui font 5 fois la longueur souhaitée. Tu donnes leurs extrémités à une personne qui t’aide (un enfant, un mari. A défaut un bout de scotch mais c’est plus long) et tu gardes les autres extrémités. Chacun commence à tourner les 3 fils, chacun dans un sens différent. Quand ça commence à être serré serré, tu récupères les extrémités de ton partenaire, tu plies la corde en deux, tu secoues vigoureusement et l’affaire est faite. Tu noues et tu passes dans les trous trous du bustier, ouais, ça ferme !

Exif_JPEG_420

Franges : Avec un fil de couleur différente mais assortie, tu coupes des brins par paquets de 5, de même longueur et tu les noues dans chaque carré de quadrillage du bas de ton bustier. Longueur selon tes souhaits.

Exif_JPEG_420

Coquillages : comme tu es une sirène, tu vas coudre des coquillages sur ton bustier, c’est joli, c’est clinquant, tu vas faire ton petit effet. N’essaie pas de les percer, c’est dur, choisi plutôt des coquillages qui offre une ouverture créée directement par Dame Nature !

 

Le détail du haut :

Bon, là tu vas reprendre ton crochet, ta laine et on fait une petite finition pour éviter que tout glisse dans la soirée et que l’on te taxe d’exhibitionnisme. Tu vois, j’ai pensé à tout !

Sur le 1er rang, calcule où tombe pile le milieu de ton bustier. Insère une épingle à nourrice pour t’en souvenir.

R1 :  Remonte 12 mailles en avant et crochète 3 mailles en l’air, puis 1 bride, 1 bride,  9 mailles en l’air (sauter 9 mailles), crochète 2 brides pile au milieu, là où tu avais placé ton épingle à nourrice, 3 mailles en l’air puis 2 brides toujours au même endroit, 9 mailles en l’air (sauter 9 mailles) et 1 bride dans les 3 prochaines mailles.

R2 à R4 : crochète 3 mailles en l’air, puis 1 bride, 1 bride,  9 mailles en l’air (sauter 9 mailles), crochète *2 brides, 3 mailles en l’air, 2 brides*  dans l’arceau formé par les 3 mailles en l’air du rang précédent, 9 mailles en l’air (sauter 9 mailles) et 1 bride dans les 3 prochaines mailles.

Exif_JPEG_420

A chaque extrémité, crochète une chainette qui te permettra de nouer le bustier dans ton dos.

Cette fois-ci, bravo tu as réussi ! Tu peux assortir ton bustier de sirène à un legging façon écailles de poisson, tu peux porter 2 jambières sous chaque genoux qui imiteront à merveille la queue de la sirène et qui te permettront tout de même d’onduler sur les rythmes musicaux, tu choisis une belle perruque verte ou bleue et tu travailles ton maquillage. Woutch, my little mermaid !

IMG_20170712_114830.jpg

Saga de l’été : tuto du crop top Sirène de la Rhue 2/3

Bonjour-bonjour,

Voici la suite de la saga de l’été. Parce que des fois on se retrouve là :

 

On continue ? Normalement, t’as crocheté un joli rectangle plein en haut pour cacher ta poitrine puis quadrillé jusque vers le nombril, parce que t’es quand même un peu audacieuse, hein ?

Bon, aujourd’hui on va élargir le rectangle sur la gauche et sur la droite et ajouter un rang de trous trous qui servira à ceinturer ce bustier.

Étape 3 : rallonger par la droite.

Tourne ton ouvrage pour avoir un rectangle plus long que large.

R 1 : Pique ton crochet dans l’angle des quadrillages, fais 3 mailles en l’air puis 2 brides dans le même carré de quadrillage. Puis 3 brides dans chaque carré. Une fois que tu arrives à la partie non quadrillée, tu fais des demi-brides que tu réparties également sur le reste de la longueur.

R2 à R4 : Une bride dans chaque maille.

R5 : 5 mailles en l’air, une bride dans la 3e maille du rang, 3 mailles en l’air, *sauter 2 mailles, une bride*. Répète Tout le long, ça fait les trous trous dont je t’ai parlé plus haut, ce sont les passants pour ceinturer ton bustier. En finition, tu fais un rang de demi-brides, tu coupes le fil, tu le rentres.

Étape 4 : rallonger par la gauche.

Tu fais tout pareil du côté gauche de ton bustier. Rooh, dis, ça prend forme ! Tu peux être contente et entonner à tue tête la chanson de Sébastien le Crabe, la bien nommée « Sous l’océan ». A bientôt mon p’tit poisson !

Saga de l’été : tuto du crop top Sirène de la Rhue 1/3

Bonjour-bonjour,

Je te propose une nouvelle saga estivale qui te permettra de te prélasser façon sirène d’ici quelques semaines. Parce que des fois, tu te retrouves là :

Exif_JPEG_420

Tu joues ? Il te faut :

Un crochet n° 5, 2-3 pelotes de laine adaptée, des coquillages, du fil pour faire des franges. Allez, go !

Étape 1 : crocheter un rectangle.

Crochète 102 mailles en l’air pour faire ta chainette de base (plus ou moins selon ta taille. Il ne faut pas que ça fasse complètement le tour de ton buste car il y aura une ouverture sexy dans ton dos, ouais !).

R1 : Crochète une bride dans la 3e maille de ta chainette, puis une bride dans chaque maille.

R2 à R 13 : une bride dans chaque bride. J’ai oublié de préciser qu’en plus c’est facile ?

Étape 2 : crocheter un quadrillage.

R 14 : 5 mailles en l’air, crochète 1 bride dans la 3e maille puis * 2 mailles en l’air, sauter 2 mailles, 1 bride*. Répète.

R 15 à 24 : tout pareil. Tu peux décider de faire plus ou moins long, selon ta morphologie et ce que tu souhaites laisser à l’air libre ou non ! Bon t’as bien travaillé pour cette fois, on s’arrête là. Mais ça va ressembler à quoi ?

IMG_20170725_143139.jpg

Ha ha, see you soon, little mermaid !