Tuto : un médaillon antique illustré en tissu, perles et crochet

Bien le bonjour 2021 ! On a terminé l’année 2020 avec un tuto, on commence 2021 avec un autre. Et pas des moindres, celui-ci a l’avantage de cumuler tous les moyens d’expression que j’affectionne particulièrement : l’aquarelle, le collage, la couture (sans MAC !) et le crochet. La finalité ? un joli médaillon que l’on peut porter en broche, transformer en porte-bonheur (en y ajoutant des pierres et des végétaux) ou une inclusion pour la couverture d’un livre…

Étape 1 : dessiner et peindre !

Choisi le sujet qui te fait vibrer : marquise et marquis ? Animal sauvage ? Dessine-le sur une feuille à dessin dans un ovale de 6,5 cm par 5 cm (peu ou proue), encre. Ensuite découpe ton sujet, reporte le même ovale sur un papier illustré (tapisserie ou autre) qui servira de fond, découpe l’ovale et colle le sujet dessus. L’étape 1 est terminée et déjà c’est joli !

Marquise et marquis pour un projet livre, renard, rouge-gorge et hermine pour le plaisir

Étape 2 : imprimer ton modèle sur du tissu

Sélectionne une feuille façon bristol. Il te faut maintenant découper un rectangle de tissu blanc à une dimension légèrement plus petites que celles de la feuille, scotche le tissus bien repassé sur la feuille et zou, imprime le médaillon qui tu as préalablement pris soin de scanner. Ça marche ! ton dessin est maintenant imprimé sur du tissu, et là aussi c’est joli !

Bon, la photo est de qualité médiocre… mais en vrai, c’est beau !

Étape 3 : la mise en beauté

Découpe le médaillon de tissu en laissant une marge de 0,7 cm autours de l’illustration. Tu peux dès à présent rajouter des p’tits détails : bordure de perles de rocaille, surligner des traits en broderie, rajouter des fleurs… Quand tu es satisfaite tu t’arrêtes !

Rangée de perles dorées autour du renard, ovale de feutrine pour le dos du médaillon et ovale de carton plus petit pour rigidifier l’ensemble.

Étape 4 : garniture du médaillon

Là il te faut du carton léger, de la feutrine et de la bourre à peluche. Découpes un ovale dans la feutrine de la même taille que celui du médaillon et un un peu plus petit dans le carton léger. Insère celui de carton entre celui en tissu et celui en feutrine (sandwich party !). Replie la marge de tissu vers l’intérieur du médaillon et couds le tissu et la feutrine avec un point de feston de couleur discrète. Lorsque tu en es au 2/3, pense à insérer la bourre pour donner un aspect rebondi au médaillon, voire les pierres et/ou les végétaux séchés (trèfle à 4 feuilles…)

Étape 5 : les finitions

Maintenant tout dépend de ce que tu veux faire de ton médaillon : tu peux coudre une épingle à nourrice à l’arrière pour le transformer en broche, rajouter quelques rubans et dentelles vers le bas. Tu peux aussi continuer avec un entourage au crochet, pour lui donner du frou-frou ou pour en faire un mini-cadre. Laisse parler ton imagination !

Et voilà, c’est fini pour ce tuto. N’hésite pas à montrer tes délicates créations, je serais ravie de les voir !

Tuto : le bonnet renne de Noël

Bien le bonjour ! Il n’est pas trop tard pour un petit tuto de Noël, ouf ! Sors ton crochet, on va se fabriquer un petit bonnet de renne de Noël, chouette !

Matériel : crochet n°3,5 ou 4, 1 pelote de laine beige, restes de laine marron, reste de laine rose. De la feutrine blanche et noir pour les yeux, une aiguille à coudre. Un peu de patience (en vrai, c’est rapide comme tout !)

Le Bonnet :

On débute avec la laine beige :

Commencer par 3 ml fermées par 1 mc pour former un cercle.

R1 : 3 ml (= 1 br), 9br dans l’anneau, 1 mc dans la 3e ml du début (= 10 m)

R2 : 3 ml + 1 br dans la même maille, *1 augm*, répéter de * à * tout le tour, 1 mc dans la 3e ml du début (= 20 m)

R3 : 3 ml, 1 br dans la maille suivante, * 1 br, 1 augm*, répéter * à * tout le tour, 1 mc dans la 3e ml du début (= 30 m)

R4 : 3 ml, 1 br dans la maille suivante, * 2 br, 1 augm*, répéter * à * tout le tour, 1 mc dans la 3e ml du début

R5 : 3 ml, 1 br dans la maille suivante, * 3 br, 1 augm*, répéter * à * tout le tour, 1 mc dans la 3e ml du début

R6 : 3 ml, 1 br dans la maille suivante, * 4 br, 1 augm*, répéter * à * tout le tour, 1 mc dans la 3e ml du début

R7 : 3 ml, 1 br dans la maille suivante, * 5 br, 1 augm*, répéter * à * tout le tour, 1 mc dans la 3e ml du début

R8 à R15 : 3 ml, 1 br dans chaque maille 1 mc dans la 3e ml du début

R16 : prendre la laine marron, faire 1/2 bride dans chaque maille. Fermer l’ouvrage avec une maille coulée, rentrer les fils.

Bien penser à vérifier la longueur du bonnet sur la tête de l’enfant. L’exemple donné est pour une fillette de 6 ans.

Les Oreilles :

Prendre la laine rose et le crochet, monter 10 mailles en l’air. On va travailler en rond, autour de cette ligne de base.

Tour 1 : Faire une 1/2 bride dans chaque maille en l’air, et continuer avec une 1/2 dans chaque maille en l’air.

Tour 2 : 1/2 bride dans chaque maille, quand on arrive au milieu (à 9 maille) 4 1/2 brides dans la maille de l’extrémité puis continuer avec 1/2 bride dans chaque maille.

Tour 3 : 1/2 bride dans chaque maille, quand on arrive 2 mailles avant l’extrémité 2 1/2 brides dans les 4 prochaines mailles,puis continuer avec 1/2 bride dans chaque maille. Terminer l’ouvrage avec une maille coulée, rentrer le fil.

Faire deux intérieur d’oreille comme celui-ci.

Prendre la laine beige et le crochet, monter 10 mailles en l’air. On va travailler en rond, autour de cette ligne de base.

Tour 1 : Faire une 1/2 bride dans chaque maille en l’air, et continuer avec une 1/2 dans chaque maille en l’air.

Tour 2 : 1/2 bride dans chaque maille, quand on arrive au milieu (à 9 maille) 4 1/2 brides dans la maille de l’extrémité puis continuer avec 1/2 bride dans chaque maille.

Tour 3 : 1/2 bride dans chaque maille, quand on arrive 2 mailles avant l’extrémité 2 1/2 brides dans les 4 prochaines mailles,puis continuer avec 1/2 bride dans chaque maille.

Positionner l’intérieur rose sur l’extérieur beige, et assembler les deux parties à l’aide de maille serrées : une maille serrée traverse chaque maille rose + chaque maille beige, sur tout le tour.

Coudre les oreilles sur le bonnet.

Le nœud :

Avec la laine rose, monter 20 mailles en l’air, tricoter un rectangle en 1/2 brides sur 15 rangs de hauteur. Fermer l’ouvrage avec une maille coulée, rentrer le fil.

Avec la laine rose, monter 8 mailles en l’air, tricoter un rectangle en 1/2 brides sur 15 rangs de hauteur. Former un tube en fermant les deux extrémités du rectangle l’une sur l’autre, à l’aide de mailles coulée. Insérer le rectangle dans ce tube, coudre pour ne plus que ça bouge puis coudre au bonnet.

Les bois (à réaliser 2 fois) :

Monter 9 mailles en l’air avec la laine marron. Crocheter en rond avec une demi-bride dans chaque maille jusqu’à obtenir un tube d’environ 12 cm. Fermer en faisant une diminution une maille sur 2, fermer avec une maille coulée, rentrer le fil.

Fabriquer de la même façon un 2e tube plus petit, coudre le petit sur le grand comme sur le dessin.

Finitions :

Coudre les bois, les oreilles et le nœud sur le bonnet. Si on veut une version garçon ou tout simplement moins girly, remplacer le nœud par un gros pompon entre les deux bois. Il est aussi possible de rajouter des yeux et feutrine et un petit museau pompon !

Tuto crochet : la broche Mouton

Bien le bonjour !

Voici pour aujourd’hui un tuto né d’une collab’ estivale avec Le Mouton Qui Non ! Pour occuper tes 10 doigts pendants l’été, je te propose de crocheter une broche à l’effigie de notre petit broutard préféré et afficher un NON vigoureux et bien lancé ! Béééé !

tuto_broche

Alors c’est parti ! Pour faire simple, je t’ai préparé un petit tuto format PDF, bien expliqué avec les étapes dessinées, pour changer. Il suffit de cliquer sur « tuto broche » et de télécharger les explications. A partir de cette base, tu peux crocheter un mouton blanc, rose ou même un lion si tu changes les couleurs pour du jaune et du marron. Bon crochet et la bise déconfinée !

 

 

Le mouton qui dit NON

Bien le bonjour ! Aujourd’hui je suis contente de partager un joli article qui a été posté sur mes illustrations pour Le Mouton Qui Dit Non !

Émilie Provost a un mari, deux enfants, deux chats, un vrai métier dans l’Éducation Nationale, et elle adore créer, inventer ! Elle a très souvent un projet en cours, que ce soit du dessin, du tricot, du crochet…
Cette collègue en or, toujours souriante, et artiste au grand cœur, anime des ateliers auprès d’associations locales, de bibliothèques, lors de festivals culturels. Le public ciblé est varié : de la petite enfance à l’enfance, des binômes intergénérationnels à, dernièrement, un travail de longue haleine auprès du 3e voire 4e âge dans un EHPAD.
Présidente de l’association FeuillAgEs qui propose des créations culturelles, des ateliers, des animations tournées vers l’illustration, la lecture, la poésie et la photographie (www.feuillages15.wixsite.com), cela fait plus de 10 ans qu’elle illustre des livres, des albums jeunesse et des recueils de poésies.

Aussi, lorsque nous lui avons demandé si elle serait d’accord pour réaliser quelques illustrations pour « Le Mouton qui dit NON », Emilie a tout de suite été partante !

« Ce qui relie tous mes précédents projets, c’est la nature et les rencontres. Ce qui est encore le cas avec Le Mouton Qui Dit Non ! D’abord la rencontre avec Séverine, qui enjolive et dynamise les journées de travail et qui elle aussi porte mille projets dans lesquels elle embarque tous ceux qui passent, et puis, la philosophie du MQDN, cette envie de se ressourcer, de réfléchir pour être acteur du choix qui nous convient et qui convient à la Terre qui nous porte, bref, la proximité avec la nature, encore et toujours ! C’est pourquoi j’ai été touchée et ravie de participer à ma manière à cette belle aventure en proposant quelques illustrations pour donner un visage à ce coquin d’ovin contestataire ! »

Nous remercions infiniment Emilie pour les magnifiques illustrations qu’elle nous a concoctées ! Nous aimons à la folie ce petit « ovin contestataire » à qui elle a donné un visage.

Et comme nous avons effectivement des projets plein la tête, nous vous donnons RV très prochainement car Pierrick est en train de travailler pour maintenant « donner vie » à ce petit mouton, un petit mouton qui va désormais s’appeler Léon. Mais chuuuut, là encore, c’est une surprise et un projet que nous espérons voir aboutir très bientôt !

N’hésitez pas à faire un tour sur la page facebook du Mouton Qui Dit Non

Béééééhhh

 

Les vacances du coronavirus : tous confinés ! Déconfinés

Les vacances du coronavirus : tous confinés ! Régulièrement, un journal de bord BDessiné pour témoigner de notre vie confinés. #coronavirus #BD #témoignage #humour #confinement #famille #quotidien Aujourd’hui la dernière : Déconfinés !

Et maintenant, je vais passer à la mise en page de la BD pour peut-être la sortir en version papier. A plus !

 

 

Les vacances du coronavirus : tous confinés ! Sortir un peu…

Les vacances du coronavirus : tous confinés ! Régulièrement, un journal de bord BDessiné pour témoigner de notre vie confinés. #coronavirus #BD #témoignage #humour #confinement #famille #quotidien Aujourd’hui : Sortir un peu

A plus !

 

 

Les vacances du coronavirus : tous confinés ! Une vie de chat

Les vacances du coronavirus : tous confinés ! Régulièrement, un journal de bord BDessiné pour témoigner de notre vie confinés. #coronavirus #BD #témoignage #humour #confinement #famille #quotidien Aujourd’hui épisode 18 : Une vie de chat
(avec en guest, le puzzle 500 pièces de Carine, merci !)

Aucune description de photo disponible.Eu

Les vacances du coronavirus : tous confinés ! Le trésor

Les vacances du coronavirus : tous confinés ! Régulièrement, un journal de bord BDessiné pour témoigner de notre vie confinés. #coronavirus #BD #témoignage #humour #confinement #famille #quotidien Aujourd’hui : Le trésor

Et toi, tu pensais trouver quoi au pied de l’arc-en ciel ? A plus !

Une envie de bord de mer : la marinière au crochet (tuto DIY)

Comme une envie d’aller prendre l’air marin ? Comme un confinement qui t’empêche de bouger ? Voici un tuto pour avoir l’air marin sans bouger de chez toi, yes !

Il te faut :

une vieille marinière trop grande, trop large, trop simple. 3 pelotes de laine blanche, un crochet n°3 et un crochet n°2,5, une MAC qui n’en fait pas qu’à sa tête (d’épingle).

Comment on procède ?

1. Tu commences ton crochet en suivant ce diagramme, qui correspond à l’encolure de devant taille 36 (partie en haut sur la photo ci-dessus). Pour l’arrière, il suffit de refaire une grande bande rectangulaire de la même longueur en suivant le même modèle, en pensant bien sur la dernière ligne à faire une mini-encolure au niveau des épaules. Puis on coud les deux morceaux ensemble au niveau des épaules.

Si tu es d’attaque et que tu n’as pas de vieille marinière à découper, tu peux te lancer dans le modèle entier proposé gratuitement par Phildar ici :

https://www.phildar.fr/p/modele-mariniere-au-crochet-femme-mod-28204-63.html

2. Tu découpes le bas de la marinière à la même largeur que ton morceau de crochet. Tu vois quelle longueur finale tu souhaites donner à ton vêtement, tu couds d’abord les longueurs de la partie marinière puis tu couds à ton encolure crochet. Tu peux t’arrêter là si tu veux une version sans manches !

3. Tu découpes maintenant les manches de la marinière, tu les assembles et les couds aux emmanchures de la partie crochet. Tu sécurises toutes tes coutures par un zig-zag bien serré (ce serait trop bête que ça s’effiloche)… Tu enfiles une petite jupe et tu portes de suite ta marinière féminine, délicate et trop bien taillée (quand on regarde pas de trop près) !

4. Tu files acheter des huitres, des crevettes, des bulots et du poisson. Tu habilles toute ta famille en marin et tu passes une journée merveilleuse, wouah !

 

Les vacances du coronavirus : tous confinés ! Vacances insolites

Les vacances du coronavirus : tous confinés ! Régulièrement, un journal de bord BDessiné pour témoigner de notre vie confinés. #coronavirus #BD #témoignage #humour #confinement #famille #quotidien Aujourd’hui : Vacances insolites

 

Et vous, vous partez où en vacances confinées ? A plus !