Tuto : les délicieuses guêtres colorées qui te font le mollet galbé

Bien le bonjour !

Parce qu’un jour il va finir par faire frais et que tu as décidé d’être gentille avec tes mollets, voici un tuto qui va donner de la chaleur à tes tenues de mi-saison. En plus c’est trop rapide !

Matériel : un pull moche, même abimé. Un gilet ou un chemisier avec des petites poches que tu t’apprêtais à jeter, deux boutons colorés, un crochet et de la laine épaisse et une 2e laine de couleur. Fil, aiguille et/ou machine à coudre.

Et maintenant ?

  1. Tu prends ton pull moche, tu lui coupes les manches. Voilà la base de tes guêtres ! Tu te saisis de ton gilet/chemisier pourri, tu récupères seulement les deux petites poches (option : tu les fabriques toi-même avec du tissu. Plus long mais ça fonctionne aussi). Tu couds les pochettes en haut des guêtres (juste en dessous de la partie en côte qui va serrer ton mollet). Tant que tu y es, couds aussi les boutons pour fermer les pochettes et rajoute une couture avec la laine colorée que tu as choisi, juste pour faire joli.
  2. Occupons-nous de la partie basse des guêtres. Comme tu l’as découpée aux ciseaux, elle peut filer. Je te conseille de faire un zig-zag tout le long à la machine à coudre. Puis, à l’aide d’une aiguille à laine et d’un fil de couleur (rose pour moi), fais un point de feston sur toute la longueur.
  3. Maintenant, on prend le crochet et la laine épaisse (écru dans ce modèle). Dans chaque point de feston, fais une maille serrée. On travaille en rond.
  4. R1 : *3 mailles serrées dans chacune des 3 mailles du rang précédent, 1 augmentation (2 mailles serrées dans la 4e maille)*. Répète sur la rangée.
  5. R2 : 1 maille serrée dans chaque maille
  6. R3 : *3 mailles serrées dans chacune des 3 mailles du rang précédent, 1 augmentation (2 mailles serrées dans la 4e maille)*. Répète sur la rangée.
  7. R4 : 1 maille serrée dans chaque maille
  8. R5 : *1 maille coulée, 5 mailles en l’air, 1 maille coulée dans la 4e maille (on en saute 3 pour fabriquer des arceaux)*. Répète sur la rangée.
  9. R6 : *1 maille coulée dans la maille coulée du rang précédent, 7 mailles serrées dans l’arceau*. Répète sur la rangée.

Éventuellement, termine par un dernier rang avec des mailles serrées partout de la même couleur que ton point de feston.

Tu peux dorénavant  porter tes jolies guêtres avec une jupe et des sabots ou sur un slim, pour arborer un look à la Dickens mais en so girly, yeap !

Kit créatif « Mon Bracelet fou fou fou »

Bien le bonjour par ici ! C’est la rentrée, nouvelles envies, nouvelles têtes, nouveaux projets. Parce qu’il faut bien se changer les idées, voici un kit créatif sur lequel je travaille depuis quelques semaines.

C’est un kit pour réaliser un bracelet en plastique fou, coton et perles en bois. Il existe à ce jour 3 modèles dont deux qui reprennent les personnages de mes albums.

  • Modèle 1 : Petit Homme endormi sur la Terre (présenté ci-dessous)
  • Modèle 2 : Huguette la biquette et son colorfull arc-en-ciel
  • Modèle 3 : Keep Smiling : un funky arc-en-ciel, un slogan qui n’a jamais si bien porté son nom parce là on en a bien besoin, et des shining stars pour briller dans la vie.

Chaque kit comporte un modèle dessiné chaque fois à la main sur une feuille de plastique fou, une feuille d’explication, 2 perles en bois et du fil coton, le tout présenté dans une jolie enveloppe avec une partie en tissu.. Ce kit peut être réalisé à partir de 5 ans avec l’aide d’un adulte.

Si toi aussi tu veux voir le plastique se tordre dans ton four, se contorsionner et réduire de 5 fois son volume (si, c’est fou !), tu peux te procurer un kit créatif « Mon bracelet fou fou fou » au prix de 6€ (+ FDP si envoi). Coloris non contractuel

Enjoy !

Une étonnante exposition

C’est pas moi qui le dis, c’est La Montagne du 29/07/19. Rendez-vous tout l’été à Menet pour visiter l’exposition Au fil de l’eau en Pays Gentiane avec mes illustrations originales et les photographies de Françoise Persiani.

La bise ensoleillée !

Par delà les frontières

Bien le bonjour, plein de soleil !

Cet été, les livres de l’association FeuillAgEs, que j’illustre, s’exportent et voyagent ! Tu peux désormais les retrouver dans plusieurs points de vente qui font fi des frontières régionales (certes oui, quand même).

Dans le Cantal : à la librairie Barbe-Bleue du superbe village de Salers et depuis peu à l’Office de Tourisme de Menet (en plus, nos originaux de photographies et d’illustration du projet Au fil de l’eau en Pays Gentiane y sont exposés cet été). Les locaux sont partagés avec l’atelier Abracadacuir de Sophie, elle fait de très beaux objets !

Dans le Puy-de-Dôme : à la librairie salon de thé Le Chien qui louche, à Rochefort Montagnes

En Corrèze : à la librairie Robineau de Bort-les-Orgues

En Creuse : à la librairie En Roue livre, à La Souterraine. C’est une jolie librairie qui fait salon de thé, petite restauration, installée dans une ancienne pharmacie place du marché, dont les étagères en bois sculpté mettent merveilleusement en valeur les livres. J’adore ! En plus, la libraire fait des tournées dans son incroyable bibliobus.

Librairie salon de thé En Roue Livre, en Creuse : oh, les deux p’tits clients en terrasse !
Juste en dessous de Drakula tu peux voir Petit Homme et Le Jour de l’arc-en-ciel, avec Huguette la Biquette !

Si tu ne viens à FeuillAges, c’est FeuillAgEs qui viendra à toi !

Tuto : merci maîtresse (maître, ATSEM…) dernière minute !

Bien le bonjour par ici !

Il fait beau, il fait chaud, c’est déjà l’heure des cadeaux de fin d’année. Voici une petite idée toute simple qu’on retrouve pas mal sur les blogs.

Matériel : feuille de papier épais style Canson. Ciseaux, colle bâton, fil coton, masking tape, sachet de thé. Des p’tites mains pour découper, plier, coller.

Donc tu imprimes le merci maitre maitresse (je te l’envoie en PDF ou Publisher sur demande), tu découpes la partie carte carrée, tu plies selon les angles. Tu fais compléter la carte : ton enfant dois écrire son nom à l’intérieur !

Tu découpes les drapeaux MERCI, tu les plies, tu les colles sur le fil coton. Tu perces deux trous en haut de la carte carré, tu introduits les deux extrémités du fil coton, tu noues chaque bout à l’intérieur. C’est joli, ça fait une guirlande !

Tu déposes au centre de ta carte un sachet de thé, tu refermes les angles pour le cacher, tu maintiens grâce à un bout de masking tape.

C’est fini ! Y a plus qu’à l’offrir, en tout et pour tout cela aura duré un bon quart d’heure !

Oh my goat !

Pour fêter la sortie du Jour de l’arc-en-ciel et de son héroïne à poils doux, Huguette, quoi de mieux qu’un petit atelier ?

Viens découvrir le livre et tripatouiller du carton, de la laine, de la colle et du papier, et repars avec un cadre d’Huguette, en mohair véritable parce que c’est classieux.

Ah oui, c’est samedi 15 juin à Meymac pour le festival Zinzins de Lecture, c’est seulement si tu as entre 3 et 6 ans, et sur réservation ! Places très limitées, vite vite vite !

Le jour de l’arc-en-ciel : attention, Huguette débarque !

Le Jour de l’arc-en-ciel c’est quoi ? C’est le nouvel album jeunesse FeuillAgEs, avec Françoise Persiani à l’écriture et aux photos et moi-même à l’illustration. Imprimé en Limousin sur du très beau papier texturé, retrouve Huguette la chèvre têtue qui n’a pas les quatre pattes dans le même sabot et qui veut absolument voir ce qui se passe au pied d’un arc-en-ciel. A suivre dans une aventure… colorée !

Crotte de biquette, si t’y connais rien en chèvre angora, y a même un documentaire animalier en fin d’album ! Réalisé dans une chèvrerie à Pissols, près de La Tour d’Auvergne (Puy-de-Dôme), tu pourras y retrouver pour de vrai Huguette car elle existe !

Tarif : 9,50€ + éventuel FDP, dédicace possible si tu me donnes un prénom, non mêêêh !

Des cartes à conter Petit Homme

Bien le bonjour !

Aujourd’hui je te propose une nouveauté en rapport avec un de mes livres, le mini-album documentaire Petit Homme, qui retrace la vie d’un petit héros qui a la bougeotte et voyage à travers le monde. A la suite d’ateliers menés dans des festivals au cours desquels je montrais les originaux des illustrations aux enfants, des professeures m’ont fait remarqué qu’il serait chouette de proposer des cartes à conter qui reprendraient les illustrations imprimées en pleine page.

Après quelques recherches et un peu de travail, c’est chose faite ! Un lot de 10 cartes à conter A4 est désormais disponible pour travailler sur Petit Homme.

Ces cartes à conter servent à oraliser l’histoire et à travailler plus particulièrement avec les enfants sur les illustrations. Elles sont un bon moyen pour développer l’imaginaire et permettent aux enfants de s’exprimer. Vous y trouverez des idées de questions pour chaque illustration (« Donne-moi tes mots ») ainsi qu’une activité spécifique à réaliser sur une grande affiche (« Allons plus loin ») qui deviendra une page du maxi-livre que vous pourrez construire au fur à mesure des séances avec les enfants et qui vous permettra de conserver leurs réponses.

Côté pile, côté face

Comment réaliser ce maxi-livre ? « Patafixer » l’illustration au centre de la grande affiche. Faites parler les enfants : vous écrirez leurs réponses sur des post-it que vous collerez tout autour de l’illustration centrale. Vous pourrez rajouter leurs dessins ou mots d’écriture personnelle. L’ensemble correspondra à une page du maxi-livre que vous aurez plaisir à revisiter ensemble ou à afficher dans la classe ou la bibliothèque.

Si vous êtes intéressé.e, passez par le formulaire de contact ! Lot de 10 cartes à conter plastifiées format A4 : 8 euros. Mini-album documentaire Petit Homme : 9,50 euros Dimensions 13*10 cm, couverture lin, une histoire suivie d’une partie documentaire pour tout connaître des continents traversés par Petit Homme.

A tout vite !

 

Tuto : Le joli luminaire en bandes de tissu et pompons

Bien le bonjour !

Aujourd’hui un nouveau petit DIY cadeau pour pimper un luminaire, l’air de rien.

Pour cela il te faut : une carcasse d’abat-jour, des restes de tissu, de la laine ou du coton, ou de la ficelle, une paire de ciseaux et éventuellement un crochet. C’est tout !

Étape 1 : tu crochètes le tour des deux extrémités de la carcasse d’abat-jour avec une couleur qui te plaît. Ou pas ! Si ça t’ennuie, passe à l’étape 2 !

Étape 2 : tu as choisi entre 3 et 5 restes de tissus assortis. Tu découpes des bandes un peu plus longue que la hauteur de l’abat-jour et de 2 cm d’épaisseur. Tu en fais assez pour recouvrir l’ensemble du luminaire en laissant des bandes de vides.

Étape 3 : tu couds régulièrement tes bandes de tissu à l’abat-jour, bien tendues, bien réparties

Étapes 4 : tu réalises des pompons glands (6 pour moi, de trois couleurs différentes) et tu les couds en bas du luminaire.

Étapes 5 : mets en place dans la pièce que tu as choisie. Ouhhh, que c’est joli !

collage_ok

Temps estimé : 2 bonnes heures à mon avis. T’es pas obligée de tout faire d’un coup d’un seul, hein !

A bientôt !

 

Songes pétiques : l’expo suit son cours

Et elle s’arrête aujourd’hui au collège de Riom-ès-Montagnes pour quelques semaines. Les élèves et leurs professeurs qui participent à un projet d’établissement sur le thème de l’eau vont pouvoir venir la voir et rencontrer Anne Ratsimba, l’auteure des haïkus ainsi que Françoise Persiani, la photographe.

expo

Puis notre exposition s’aventurera hors des frontières du Pays Gentiane au mois de mai, houu, quelle aventurière !

Exposition disponible en prêt sous couvert d’une adhésion à l’association FeuillAgEs et des éventuels frais de déplacement ou d’envoi.